La première intrigue du forum sera mise en place ce soir !!!

Partagez | 
 

 Un Ange frappe à ma porte | PV Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerys Avalon
Co-Fondateur | Communication
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 10/03/2011
Disponibilité Topics : 0/3

MessageSujet: Un Ange frappe à ma porte | PV Hope   Dim 17 Avr - 18:25


'Un Ange frappe à ma porte'

&
Emerys & Hope
« dois-je le laisser entrer ?»


Je mangeais un plat tout fait acheté la veille au supermarché du coin, c’était la solution de facilité quand je n’avais pas envie de cuisiner et surtout quand je voulais faire rapide, comme ce soir. Ce soir d’ailleurs j’avais envie de faire la fête. Comme très souvent me direz-vous ! Je terminais ce met délicieux quand je jetais un œil sur l’horloge accrochée au-dessus de la porte de la cuisine. L’heure affichée y indiquait vingt et une heure trente. Il était encore tôt pour sortir et me laissait du temps pour me préparer.

Je me dirigeais vers la salle de bain, me déshabillais et pris ma douche. Trente minutes plus tard je sortais enfin propre comme un sous neuf. Ensuite vint le moment du coiffage, maquillage et autres soins - parce que oui je suis un homme et j’aime prendre soin de moi, le maquillage noir de préférence ça fait ressortir mes yeux bleus - là encore ça me prit une bonne demi-heure. Enfin prêt, il ne me restait plus qu’à m’habillais. Je rangeais la salle de bain, les produits dans le placard, le sèche-cheveux dans le tiroir du petit meuble sous évier et la serviette pendue au porte-serviettes chauffant. Je pouvais enfin me rendre dans ma chambre pour choisir les vêtements que je porterais cette nuit.

J’ouvrais mon armoire bien remplie. C’est ça de posséder une boutique de fringue on est très, trop, tenté. Et j’avoue que je succombe facilement à la tentation. En même temps être habillé avec les vêtements que l’on vend c’est vendeur justement ! Je me décidais dans tout cet amas de tissus d’opter pour un débardeur noir avec deux grandes bandes rouges qui forment un ‘X’ asymétrique et le pantalon en cuir qui était assorti. J’enfilais mes New Rock puis ma veste, je pris mes clefs et papiers et sortis de mon appartement. Bien déterminé à ne pas rentrer avant que le soleil ne revienne au-dessus de l’horizon, je me rendais d’un pas assuré à la soirée qui s’annonçait haute en couleurs.

J’arrivais devant la boîte de nuit, une file d’attente avait commencé à se former devant l’entrée, j’y pris place et attendais mon tour qui arriva vite, il n’y avait pas encore vraiment beaucoup de monde. Lorsque je passais devant le videur, celui-ci me salua, il avait l’habitude de me voir traîner ici régulièrement, on avait plus ou moins sympathisé, ce qui me permettait d’ailleurs quand la queue était trop longue de passer devant et entrer sans attendre. J’entrais et déposais ma veste au vestiaire ou j’adressais un clin d’œil et un large sourire à la demoiselle qui le tenait.

Une fois dans la salle j’inspectais les alentours pour tenter d’y apercevoir des visages que je connaissais. Effectivement installer à la table du fond avec ses copains je reconnu le gars avec qui j’avais eu une légère altercation la semaine passée. Il n’avait pas particulièrement apprécié que je passe devant eux à l’entrée. J’espérais ne pas le croiser durant la soirée, ça risquerait de mal se finir. J’avançais vers le bar et me commandais pour me mettre directement dans l’ambiance, une tequila frappée.

La nuit se passais sans encombre, j’enchaînais les tequilas, me déhanchant sur la piste comme un forcené jusqu’au moment fatidique où j’ai eu le malheur de percuter la seule personne que je voulais précisément éviter ce soir. Ni une, ni deux, il me poussait violemment, en m’aboyant dessus :

- Non mais c’est pas vrai, c’est l’autre imbécile qui nous ait passé devant la semaine dernière ! Tu pourrais faire attention quand tu marches ! Non mieux tu ferais mieux d’apprendre à boire au moins tu marcherais droit !

Etant affecté par le pêché de la Colère, cela mélangé à tout l’alcool que j’avais absorbé durant la soirée, je ne sus répondre à son baratin que par un violent coup de poing dans l’abdomen. Dans ces moments là, je ne me maîtrise plus. Lui n’étant apparemment pas du genre à se laisser faire sans rien dire me rendit mon coup, amplifiant ma rage et eut pour résultat de virer en une bagarre au beau milieu de la piste de danse.



_________________
DIVINE INSANITY

Ma Fiche ~ Mes Topics ~ Mes Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Trickster
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 27
Disponibilité Topics : 3/3
Célébrité sur l'avatar : Rachel Weisz

MessageSujet: Re: Un Ange frappe à ma porte | PV Hope   Mar 21 Juin - 20:19

    Jamais Ô grand jamais ne n’aurai crus que je me retrouverais dans ce lieu, représentant tout ce que je déteste. La musique à vous briser les tympans, les corps se frôlant sur la piste de dance, les mecs venus rouler leur caisse afin de ramener une fille dans leur lit pour la nuit. Non vraiment tout ce que je déteste entièrement et intégralement, pourtant j’étais là-bas. Je ne sais pas ce qui m’a conduit là-bas, je devais y aller ? Ou mon corps ne me répondait plus ? Je ne sais pas.

    *Quelques heures auparavant*

    J’avais, fermée la bibliothèque un peu plus tôt que d’ordinaire, j’avais un rendez-vous, avec un charmant jeune homme, dans un restaurant non loin de chez moi. J’avais donc prit, le temps de prendre soin de moi en passant une bonne heure dans la salle de bain. Une fois devant mon armoire je mis un sacré moment à me décider sur ce que j’allais porter… Apres une bonne vingtaine d’essayage, je me décidais pour une jolie robe à la fois discrète et élégante arrivant au-dessus des genoux gris perle, un châle sur les épaules mon sac sous le bras et me voilà partie dans San Francisco.

    Une fois devant le restaurant j’étais en avance certes, on m’installa à une table et me fit patienter. Je commandais un verre de vin afin de m’aider à patienter, je ne suis pas une habituée des rendez-vous du genre, de plus je n’aime pas qu’on me sorte de ma bibliothèque. Mais j’avais fait un effort considérable pour les beaux yeux de cet homme.

    Une heure de retard plus tard et une bouteille terminée… Quand on n’est pas une habitué de l’alcool cela monte vite, surtout quand la colère s’installe….Quoiqu’il en soit je me levais d’un coup payant la bouteille et partie furibonde dans la rue. J’avançais sans savoir ou j’allais, la colère me dirigeais. J’entrais dans ce que les humains appels une boite de nuit. Quel endroit étrange et BRUYANT !!

    Néanmoins je me frayais un chemin et une fois au bar je demandais quelque chose de fort. Voilà ce qui fut ma seconde mauvaise idée. La première étant celle de quitter ma bibliothèque. La troisième mauvaise idée ne vint pas de moi mais de deux énergumènes qui jouaient des muscles sur ce qui était la piste de dance. Le plus balèze me bouscula !


    Non mais ça ne va pas la tête !!

    Je ne mis pas longtemps à lui mettre mon poing dans la figure à mon tour, m’abandonnant totalement à la colère. Je m’alliais au jeune et il faut l’avouer plutôt mignon inconnu. Lassé de ce petit jeu, je sortie le grand jeu, je me plaçais devant l’inconnu, tenu par le même mal que moi, je m’approchais à une vitesse que l’autre balourd ne s’attendait pas pour enfoncer mon talon dans ses cacahuètes. Mais l’effet fut de l’énerver encore plus ! Dans une grimace digne des films comiques je fis demi-tour et empoigna l’inconnu afin qu’il me suive afin de s’enfoncer dans la foule, le temps que le balourd me maudissait d’avoir abimé ses bijoux de famille. La colère était apaisé mais la panique prit le dessus, me rendant compte d’où j’étais à présent.

    Je croie que je n’ai pas eu une bonne idée en m’en prenant à cette partie ? Je suis désolée je n’aurai pas dû m’en mêler mais je ne supporte pas qu’on me bouscule et encore moins sans excuse !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerys Avalon
Co-Fondateur | Communication
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 10/03/2011
Disponibilité Topics : 0/3

MessageSujet: Re: Un Ange frappe à ma porte | PV Hope   Mar 5 Juil - 14:56


'Un Ange frappe à ma porte'

&
Emerys & Hope
« dois-je le laisser entrer ?»


C’est qu’il est balaise ce type, je venais de me prendre une droite monumentale. Il avait tellement de force dans son geste qu’il partit en arrière et bouscula une demoiselle. Demoiselle à qui visiblement ça n’a pas plu, ce qui est en fait plus que compréhensible, puisqu’elle répliqua majestueusement par un coup poing en pleine figure, me laissant pantois face à son culot. Au vu de la rage qu’elle y mit, j’en déduis que la jeune femme devait certainement avoir pour péché, la colère, tout comme moi.

Elle se plaça rapidement devant moi, puis à une vitesse phénoménale et avant que l’autre énergumène ne comprenne ce qui lui arrive, elle fonça droit sur lui, lui envoyant son pied agrémenté d’une chaussure à talon, en plein bijoux de famille. Il ne fût d’ailleurs pas très content de se faire humilier de la sorte par une femme. Mais avant qu’il puisse réagir, la jeune femme fit demi-tour, m’attrapa le bras et m’emmena plus loin à travers la foule. Elle semblait à présent plus paniquée qu’en colère et de ce fait cela apaisa également la colère qui était en moi.

- Je croie que je n’ai pas eu une bonne idée en m’en prenant à cette partie ? Je suis désolée je n’aurai pas dû m’en mêler mais je ne supporte pas qu’on me bouscule et encore moins sans excuse !

Sa remarque me fit rire aux éclats ! Bien sûr qu’elle avait bien fait en s’en prenant à cette partie en particulier, c’est d’ailleurs le meilleur moyen de calmer les ardeurs d’un mec, mais ça quand on en est un soi-même on y pense pas… A vrai dire, je crois qu’un homme, ça ne réfléchi pas beaucoup. On est plutôt du genre à agir et après on pense. Ce qui n’est pas souvent mon cas, excepté quand je suis sous le joug de mon péché, la colère m’empêche de réfléchir, alors je frappe. Pour le coup, la colère retombée, je pus songer à sa phrase et en ris de plus belle. Je fini par lui répondre :

- Oh que si vous avez bien fait, c’était même un excellent choix. Faites-moi cependant pensé à ne jamais vous contrarier, je tiens à mon entrejambe, moi !

J’accompagnais ma réponse d’un clin d’œil malicieux et d’un sourire pour détendre l’atmosphère, car elle n’avait pas vraiment l’air à l’aise maintenant. D’ailleurs en l’observant un peu, elle n’avait pas du tout le profil de quelqu’un qui à l’habitude de passer des soirées dans ce genre de lieu, mais je ne le lui fis pas remarquer, du moins pas pour le moment et j’enchainais :

- Ne vous inquiétez pas je comprends, j’aurais agi exactement comme vous je pense. Et pis au fond ça m’arrange, je ne suis pas certain que j’en serais sorti indemne sans votre intervention. Alors, merci !

Placé à ses côtés, je mis une main dans son dos, sans la toucher et je commençais à avancer, me dirigeant vers le bar, l’invitant implicitement par la même occasion à me suivre.

- Permettez-moi de vous offrir un verre pour vous remercier. Au fait, je m’appelle Emerys.




_________________
DIVINE INSANITY

Ma Fiche ~ Mes Topics ~ Mes Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Trickster
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 27
Disponibilité Topics : 3/3
Célébrité sur l'avatar : Rachel Weisz

MessageSujet: Re: Un Ange frappe à ma porte | PV Hope   Mar 26 Juil - 16:25

    La colère, un mot si simple qui en dit pourtant long, cela peut faire basculer votre vie à tout moment. Elle peut être mauvaise ou bonne selon les circonstances. Bon je disais donc, il y a la bonne colère, celle qui peut nous sauver lorsque la vie nous étouffe, la colère est vue alors comme une bouffé d'air frais, une bouffé d'espoir qui nous rend cette liberté si chère à nos cœur. Mais il y a aussi la mauvaise, celle qui nous contrôle et qui refuse de nous lâcher temps que nos désirs les plus malsains ne sont pas satisfaits.


    La réaction de l'inconnu me surpris en partant à rire, je ne voyais pas ce qu'il y avait de drôle dans ce que j'avais dit ? Parce que j'avais bien visé ? D’autres hommes auraient eu mal pour leur compatriote male. Pour peut-être que c'était parce que ma colère avait fait place à la panique ? Je ne savais pas, mais ma réponse arriva rapidement, une fois qu'il eut repris ses esprits, d'après ce que je pouvais voir. Je n’étais pas vraiment à l'aise ici, trop de monde, de bruit. Cela me faisait tourner la tête. Mais après une profonde respiration je me repris en mains, laissant rien paraitre.


    - je heu... l'adrénaline et la contrariété sont de bon facteur dans ce cas-là. Mais allez pas penser que je suis tout le temps comme ça ! Mais oui, me contrarier n'est pas une excellente idée dans un lieu comme celui-ci !

    Je me détendis, bien que le lieu ne se prêtait pas à la détente, mais mon nouveau compagnon, semblait lui parfaitement a l’aise et devait me communiquer son humeur, ou son état, je ne sais pas comment décrire ce sentiment.

    - Intervention ou non, il y aurait bien eu une autre personne pour stopper votre querelle. Notamment un des gros balèze qu'il me semble avoir vue à l'entrée de ce lieu ! Et je ne suis pas sûr que cela se serai fait en douceur, enfin douceur pour toi ! Mais de rien !

    Je ne pouvais que lui sourire. Il me fit me diriger vers le bar sans pour autant me toucher avec son bras dans mon dos. Ce qui me fis sourire a nouveau et je lui gré d'avoir des manières, et de m'emmener vers le bar sans avoir à toucher une personne c'est très fin. Par contre la question existentielle de cette minute qui ne tardera pas à s’écouler est .... Qu'est- ce qu'on boit dans ce genre d'endroit !!! De l'alcool ! Je sais ! Merci bien ! Mais pour une personne qui n'en a jamais bue, excepté la bouteille de vin dans le restaurant, mais cela ne compte pas !

    - Je heu...Peux vous laisser choisir pour moi ? Je ne suis pas une habituée de ses lieux et je me souviens à peine de la manière ou je suis arrivé ici ! Du moment que j’arrive chez moi en un seul morceau cela me va !

    Je le regardais souriante à présent et pas spécialement gêné de ma dernière phrase. En quoi devais-je l'être ? Parce que je ne connaissais rien, ou très peu de chose sur ses breuvage qui nous rendent diffèrent et stupide ? Non je ne crois pas que je devrais en rougir. Mais chose qui n'a rien à voir, et qui commençait à me trotter dans la tête depuis quelques minutes comme une enseigne clignotante qui refuse de s'éteindre.

    - Si vous permettez Emerys, je peux connaitre la raison de la bagarre de tout à l'heure ?

    Voilà qui était fait, enseigne lumineuse mit sur off, je pouvais y voir plus clair à présent. Ce qui me permis de voir qu'il c'était présenté et moi non. Le jeu à présent serait de savoir si oui ou non je lui révélais mon nom ou pas... Après tout je ne savais encore rien de lui, mais un prénom n'engage à rien, et permettrait de ne pas m'appeler par des noms insupportables.

    - Hope, enchanté de vous connaitre Emerys ! Et si je peux me permettre vous avez un prénom magnifique et peu courant par ici !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Ange frappe à ma porte | PV Hope   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Ange frappe à ma porte | PV Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» quand la mort frappe à la porte, le, croque, mort chante ♪♫ (morticia)
» Si...frappe à ta porte ? (jeu)
» Lorsque la foudre frappe à la porte du nid des aigles
» Ce soir, le vent qui frappe à ma porte me parle des amours mortes ₪ Flavia
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InteRace ! :: San Francisco :: Union Square :: Boîte de Nuit-