La première intrigue du forum sera mise en place ce soir !!!

Partagez | 
 

 Zadiste, une ombre dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zadiste Tohrment
Co-Fondateur | Codeur
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 28
Disponibilité Topics : 3/3
Célébrité sur l'avatar : David Boreanaz

MessageSujet: Zadiste, une ombre dans la nuit   Jeu 7 Avr - 18:08

Présentation


Nom :Tohrment
Prénom : Zadiste

Race : Symalien
Âge : 27 ans
Date de naissance : 20/03/2073
Profession : Espion
Lieu d'habitation :

Orientation sexuelle :Hétérosexuel


Description

Opinions sur les autres races :
Zadiste n'aime pas beaucoup les habitants de la Terre qu'ils soient humains ou pas, la seule race terrienne pour lequel il n'éprouve pas de haine sont les vampires. Car tous comme lui ils aimaient la solitude mais par dessus tout il aimait l'idée de boire du sang pour ce nourrir.
Caractère :
Avant tout Zadiste est un espion, ce qu'il l'oblige à toujours rester sur ces gardes et à ne pas s'attacher à des personnes ou des lieux. De ce fait il est presque toujours tous seul, en règle général cette solitude ne le dérange pas, mais parfois il aimerait avoir quelqu'un à qui parler. La seule personne à qui il fait confiance, est celui qui l'élevât à savoir un officier de l'armée, il est donc difficile pour les deux hommes de parler. Pour Zadiste le travail c'est toute sa vie, il ne connait rien d'autre et pour cause il a été élevé dans l'armé sans jamais connaitre de maison ou quoi que ce soit qui puisse s'en approcher. Depuis son enfance il a bien changé, étant petit c'était un enfant qui n'en faisait qu'à sa tête personne ne pouvait l'obliger à faire quoique ce soit et il était méchant, frappant a tour de bras ceux qui l'entouraient. Maintenant ce n'est plus le même il est très calme, peut être un peu trop dans certaine circonstance, mais c'est ce qui lui permet de toujours prendre de bonne décision dans des situations dangereuses. Il aime se battre et contrairement à quand il était enfant, maintenant il se bat très bien, combattre lui permet d'évacuer tout ce qu'il garde au fond de lui.

Mais au fond de lui il reste ce petit garçon qui se rebellait contre tout et qui s'embarquait dans les pires galères possible, depuis son arrivée dans l'armé il a appris à maitriser ce côté, mais il lui arrive de refaire surface pendant des missions solitaires trop longue.
Physique :
Zadiste est grand, plus d'un mettre quatre-vingt-cinq, il est musclé comme on pourrait l'attendre d'un soldat, mais pas autant que bon nombre de ces collègues. En effet c'est un espion et dans cette optique il cherche à passer aussi inaperçu que possible. Pour cela il porte des vêtements tout ce qu'il y a de plus simple, jean et simple chemise, souvent il porte également une veste en cuir, qu'il apprécie particulièrement parce qu'on peu facilement y dissimuler des armes. Son visage quelque peur carré, ne laisse paraitre aucune émotion, comme on lui a enseigné. Cela ne veut pas dire qu'il n'en a pas, il les dissimule juste. Rarement coiffé, ses cheveux restent dans l'état qu'ils sont quand il se lève le matin. Ses yeux son noir, rendant son regard assez froid, c'est en fait la seule partie de son anatomie qui peut révéler ce qu'il est vraiment, un espion et un tueur quand il le faux.
Pouvoir obligatoire :
La transmission de pensées.

Pouvoir choisi (Facultatif) :
Pas de pouvoirs spéciaux.

Infecté par le péché capital :
Les symaliens ne sont pas affectés par le virus.

Histoire :
Zadiste n'a pour ainsi dire jamais connue ses parents. Ils l'ont abandonnés et laisser devant un orphelinat alors qu'il n'avait même pas un an. Il grandit donc dans l'orphelinat, mais c'était un enfant solitaire et turbulent, il n'aimait pas qu'on le dérange et s'emportait facilement quand on l'importunait. Il se sentait seul et mal aimé, malheureusement son comportement ne poussait pas les autres à aller vers lui, ce qui amplifiait d'autant plus son sentiment de solitude. Le seul moyen qu'il avait alors trouvé pour ce faire remarquer était de faire le plus de bêtises possible, il avait l'impression qu'en s'attirant des problèmes les personnes qui l'entouraient faisait plus attention à lui. Dans un sens c'était vrai, mais la raison pour laquelle il faisait attention n'était autre que protéger les enfants qui étaient à côté de lui, car ces saute d'humeur pouvais être dangereuses. Il n'hésitait pas à insulter voir même frapper tous ceux qui s'approchaient trop près de lui. Il détestait vraiment cet endroit où il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait. A l'âge de sept ans et alors qu'il avait déjà déclenché plusieurs bagarres entre ses camarades de chambres et lui. Après diverses tentative pour essayer de lui faire changer de comportement, les punitions n'ayant pas d'effet sur lui, les dirigeants de l'orphelinat on appelée l'armé, pensant qu'un environnement plus stricte lui serait profitable et lui permettrais de grandir dans de meilleures conditions.

Etant encore très jeune en arrivant dans la caserne et comme c'était une chose très rare d'accepter des enfants, surtout si jeune, dans l'armée, il fût confié à un officier. L'officier Eramis, s'occupa alors de lui, en lui enseignant la discipline et quelque rudiment de combat. Cette période fût très dure pour le garçon, car il dû changé radicalement de comportement, sans quoi il se faisait durement réprimander a coup de bâton, ou l'obligeant a jeûné pendant une journée voir plus. Malgré la haine qu'il éprouvait en arrivant chez son instructeur, il est maintenant la seule personne que Zadiste respecte, il le considère d'ailleurs comme son père. Ces journées étaient simples, tous les jours lever à six heures, l'officier avait aménagé son emploi du temps de façon à ce qu'il puisse lui-même entrainer le jeune homme, à six heures trente les exercices commençait et durait deux heures, exercices physique pour la plupart. Ensuite il se rendait dans l'école militaire pour y apprendre à lire et à écrire, l'école ce terminait à dix-sept heures, bien qu'il détestait l'école il savait pertinemment qu'apprendre à lire et à écrire était très important, il essayait donc d'être le plus assidu possible même si la tâche s'avérait difficile, bien plus que tous les entraînements physiques qu'il ait pu faire. Après quoi il retournait auprès de l'officier pour quelques exercices, malgré son emploi du temps aménager, il arrivait souvent que l'officier Eramis ne puisse pas être présent le soir, c'était donc un de ses subordonné qui supervisait les exercices.

Alors qu'il atteignit l'âge de 16 ans, l'âge ou l'armée commençais à recruter ses nouveaux membres. Il n'était plus du tout le même, il était plus sage et plus calme et suivait les cours avec intérêt, mais il avait toujours beaucoup de mal à se faire des amis, d'une part parce qu'il n'y avait pas beaucoup de jeunes de son âge dans l'armée, mais surtout parce qu'il n'aimait pas vraiment parler. Il se décida à intégrer officiellement l'armé, bien qu'il n’avait pas vraiment le choix, l'orphelinat l'avait envoyé ici pour qu'il entre dans l'armée, il avait commencé à apprécier l'armée et ce que cela impliquais. A 16 ans la seule option que les nouvelles recrues avaient, était l'infanterie et malgré ces connaissances en combat et en maniement des armes Zadiste ne voulaient pas intégrer ce corps d'armé. Il cherchait à intégrer le corps d'espionnage, pour pouvoir être envoyé seul en terrain hostile et ainsi mettre ses capacités à l'épreuve. Depuis qu'il était arrivé dans l'armée, il n'a pas arrêté de se mettre à l'épreuve afin de s'améliorer sans cesse. Mais en attendant il devrait faire ces preuves en tant que soldat et réussir à se classer dans les premiers de son bataillon pour pouvoir espérer choisir l'endroit de son affectation. Seul les meilleurs de chaque bataillon de recrue pouvais espérer choisir leur futur corps d'armée, les autres était envoyé là où on avait besoin d'eux, le plus souvent dans l'infanterie.

L'entraînement des recrues durent deux ans, pendant lequel les recrues s'entraîne presque vingt par jour tous les jours de la semaine, autant dire qu'ils devaient s'accrocher pour ne pas céder sous la pression. Après quelque temps Zadiste s'est rendu compte que même s'il avait été entrainé par un officier depuis l'âge de sept ans, il n'allait pas être facile de se placer en tête du bataillon. Il abandonnât vite l'idée d'être le meilleur tireur et préféras se concentrer sur le combat au corps a corps et sur la persuasion, sachant que c'était des qualités très appréciées chez les espions. Même s'il n'était pas le meilleur tireur il se plaçait quand même dans les huit premiers ce qui lui assurait presque le choix de sa future affectation. Les deux ans d'entrainement se finir tant bien que mal, après de nombreuses fractures, coupures et des courbatures à longueur de temps, il était devenu un soldat accomplis. Mais il était encore loin d'être un bon espion. Etant dans le trio de têtes de son bataillon il pût choisir son affectation.

Il intégra donc le corps d'espionnage et l'entrainement continua, il savait se battre et tirer, mais pour être un espion ça ne suffisait pas. Il devait être rapide, silencieux et être capable de s'adapter à son environnement quel qu'il soit. Mais cet entrainement n'avait rien à voir avec ce qu'il avait connu jusqu'à présent, en effet il ne prendrait fin que quand son instructeur le trouverait apte à aller sur le terrain. Ce qui dans son cas pris un peu plus d'un an et demi. Pendant ce temps il appris toutes les ficelles du métier auprès de véritables espions aguerri, qui avait passé la moitié de leur vie dans l'ombre à exécuter les ordres, c'était maintenant de parfaits instructeurs. Zadiste se sentait parfaitement à sa place aux milieux de tous ces espions, la plupart étaient tous comme lui des solitaires, entrainé à tuer et à ne pas ressentir de sentiment pour qui que ce soit. Et pour cause les espions devaient à tous moments pouvoir partir à l'autre bous de Symal voir même sur une autre planète, en l'occurrence la Terre, ou beaucoup d'espions était envoyé pour surveiller les nouvelles races qui la peuplaient, pour accomplir leur mission.

Il avait presque 20 ans quand on lui confiât sa première vraie mission, tuer un espion qui s'était enfui et qui détenait des informations que personne ne devait trouver. Zadiste dû mettre tout ce qu'il avait appris à l'œuvre pour abattre une cible aussi entrainé que lui. Presser la détente a été très dure, c'était la première fois qu'il allait tuer quelqu'un, les entraînements de tir étaient faits sur des cibles et même s'il était préparé à tuer, la première fois fût très dure. Après quelque instant d'hésitation il tira, la balle transperçât la nuque de l'homme, qui s'écroula sur le sol. Cette première mission fut le début d'une longue série, qui le conduisit jusque sur Terre. Où il est poster depuis presque deux ans maintenant, à surveiller les différentes races qui cohabitent et exécuter les ordres qu'on lui envoie, la plupart du temps tuer ceux qui son proche de découvrir la vérité sur l'apparition des races ou des étranges maladies, en éliminant toutes les preuves des découvertes faites. Cette affectation sur Terre ne lui plaisait pas tellement, il n'aimait pas les terriens quel qu’il soit, sauf peut être les vampires, les seuls avec qui il aimait ce retrouver. La plupart de ceux qu'il avait rencontré était des solitaires tous comme lui mais surtout il buvait du sang pour ce nourrit, chose qu'il trouvait plutôt sympa.

Liens :
Celui qui s’approche le plus d’un père, l’officier Eramis.

Vous IRL

Votre prénom ou pseudo : Kevin ou MAllus au choix :p
Votre âge : 21 ans
Depuis combien de temps faites vous des RPs : presque 2ans sans compter la pause, je viens de reprendre en faite.
Votre présence sur le forum : 7/7

Comment avez-vous connu le forum : Grâce à une annonce postée par Nath pour trouver un staff.
Ce que vous pensez du forum : Ayant participé a sa création je dirais qu'il est parfait :p
Le code du règlement : Validé par moi
Célébrité de votre avatar : David Boreanaz



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Zadiste, une ombre dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [Premier compagnon]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InteRace ! :: Votre Personnage :: Donner vie à un personnage :: Fiches validées-