La première intrigue du forum sera mise en place ce soir !!!

Partagez | 
 

 Un after... [Ft Alanna Maharet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Jeu 14 Juil - 14:18

En rejoignant la jeune femme, Ace ne savait absolument pas ce qu'il faisait, ni où ça allait le mener. La chose chose dont il était sur, c'était qu'il était bien partie pour se mettre dans le genre d'histoire où il s'était promit d'essayer de ne pas se trouver. Et contre toute attente, elle avait dit oui à sa demande. Il s'éloignèrent donc du bar. Les pas du "couple" les menèrent dans Pacific Heights, là ou Alanna disait vivre.

Et toi, tu vis où ?

Connor n'eut même pas le temps de répondre, que la jeune femme reprit. Quelque chose semblait l'avoir fait tiquer. Un imperceptible changement dans son ton et son comportement... Un semblant de tristesse... Peut être des regrets...

- Oh laisse ça ne me regarde pas après tout, je suis un brin curieuse des fois !

Alanna resserra son étreinte alors qu'ils arrivaient dans une sombre ruelle. Ace apprécia plus ce contant qu'il ne l'aurait souhaité, mais il refoula rapidement cette pensée. Il ne voulait pas de donner de faux espoirs. Mais si il était honnête avec lui même, il devait admettre que des choses qu'il avait enfouie depuis des années s'était réveillé en lui.

-" Ho tu peux demander, il n'y a aucun problème. Je me suis arrêté dans un petit apart d' un quartier avoisinant le financial district. Mais je vais déménager d'ici peu. J'ai besoin de trouver un coin tranquille ou pouvoir me poser"

Tout en parlant, Connor songeait à ce temps qu'il passait avec sa compagne, à ce qu'il pouvait dire. Il n'y avait pas de tension, pas d'obligation vraiment. Il pouvait parler simplement. Et cette simplicité lui faisait du bien.

-" Mais c'est vrai que j'ai du mal à me faire à cette ville. Je n'ai jamais aimé les grandes villes"

Ace pouvait sentir l'arôme qui se dégageait des cheveux de celle qui se collait à lui. Décidément, il n'y avait rien pour l'aider ce soir. Il n'avait qu'une idée en tête, passer du temps avec elle, qu'il ne connaissait pas, et qui le connaissait encore moins. Mais lui qui intellectualisait toujours tout avait pour une fois envie de vivre un peu pour lui et d'en profiter. Il tourna la tête vers elle et sourit à la regardant.

-" Mais on peut y faire d'agréable rencontre, donc je n'ai vraiment pas à me plaindre d'avoir du débarquer dans cette ville. "

Et c'était vrai. Lui qui s'était attendu à ne devoir que se battre ou rester avec les hommes de son unité se retrouvait à marcher en pleine nuit en bonne compagnie. Mais il savait aussi que ca n'était qu'éphémère. Il s'était invité à sa table, et s'était invité à marcher avec elle. Il ne comptait pas s'inviter lui même une nouvelle fois. Mais le pire, c'est qu'il aurait probablement aimé pouvoir le faire. Mais il savait qu'il n'en serait rien. D'une part par conviction personnel, et d'autre part par respect envers Alanna. Si une chose était sure, c'est que si jamais elle le laissait là, il aurait aimé pouvoir la revoir. Mais cela, il ne le dirait probablement jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Jeu 14 Juil - 14:34

- Ho tu peux demander, il n'y a aucun problème. Je me suis arrêté dans un petit apart d' un quartier avoisinant le financial district. Mais je vais déménager d'ici peu. J'ai besoin de trouver un coin tranquille ou pouvoir me poser".

- Oh Financial District, je ne connais pas du tout, je ne m'y aventure que très peu.

Nous étions bien, là, à marcher. Je n'aurais jamais crût recnontrer quelqu'un comme ça au Mack's Bar !! Rolling Eyes

- Mais c'est vrai que j'ai du mal à me faire à cette ville. Je n'ai jamais aimé les grandes villes, me dit-il, avant d'ajouter, mais on peut y faire d'agréable rencontre, donc je n'ai vraiment pas à me plaindre d'avoir du débarquer dans cette ville.

Je me tournais pour lui sourire. Il était adorable. Son parfum m'ennivrait et, je dois avouer, me charmait.


Je l'invite à boire un café ou je lui demande direct pour les fraises et la chantilly ?

Maudite voix intérieure !!! Et plutôt coquine on dirait !
Mon pavillon commençait à se détacher du reste de l'horizon et du paysage. Et effectivement, la question me taraudait un peu.
Mais, tellement galant qu'il était, je l'inviterait bien sûr à entrer boire un verre ou prendre un café.
Pour la suite...je devrais me retenir, j'avais un poids au coeur qui m'aidait à le faire mais pas mon subconscient !!

Allez, fait pas ta sainte !! Tu en crèves d'envie !! Hume moi son parfum, sens donc ses muscles sous tes doigts, imagine quel corps il doit avoir ce mec!!!

J'allais probablement prendre rendez-vous chez un psychiatre dans les prochains, ce péché se dévoilait trop souvent par des envies, des pensées et maintenant cette voix quoi, vriament j'avais trop de la chance.

A force de cogiter, nous étions arrivés devant mon pavillon, jsute sous le porche. Je sortis mes clés et me tournait vers Ace.

- Humm, tu entres ? Boire un verre ou autre ??

Ou autre ?Oulà !! Pas terrible dans le genre !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Ven 15 Juil - 12:01

Petit à petit, ils arrivèrent à l'orée de pavillon. Le pavillon de la jeune femme vu que cette dernière sortait ses clefs. Bien qu'il n'en n'avait pas la moindre envie, ce petit moment allait s'arrêter.

- Humm, tu entres ? Boire un verre ou autre ??

"Ou autre..." Ce autre dans son esprit "détraqué" par ce virus lui laissait imaginer énormément de chose sans le moindre rapport avec une boisson... Connor avait été clair avec lui même. Il ne s'inviterait pas chez elle. Il le refusait catégoriquement. Mais là, c'était elle qui l'invitait. Mais il savait que ça n'était pas une bonne idée... " Je suis désolé, mais j'ai laissé ma moto assez loin je dois la récuperer..."... "Je suis désolé, mais demain je me lève tôt , je travaille..."... Voila ce qu'aurait répondu quelqu'un de censé...

-" Avec grand plaisir très chère, merci de la proposition" -répondit-il en souriant.

Moto, travail... Toute les excuses s'envolait quand il posait son regard sur Alanna. Un militaire ne devait jamais être victime de ces affects... Et ce "virus" l'empêchait totalement de réagir intelligemment. Il devrait peut être songer à changer de travail...

*Bordel Ace, réveille toi un peu quand même!!*

Il suivit la jeune femme chez elle, regardant tout autours de lui.


Connor arriva dans le dos de la jeune femme et la prit par la taille avant de l'embrasser dans le cou

Il secoua doucement la tête, se forçant à occulter toute pensée n'ayant pas un rapport avec de l'alcool et une cigarette.

* Bon... Tu de détend ok... Mais déconne pas. Tu bois, tu discute, et tu rentre en bon garçon que tu es... *

Il se retourna vers Alanna.

-" c'est joli chez toi... Ce qui est sur, c'est que tu as meilleur goût que moi pour la déco ."

En même temps... Dans une planque ou s'accumulaient des fusils d'assaut, des munitions et des explosifs, l'agencement intérieur n'y avait pas vraiment sa place. Il sortit son paquet de cigarette et le tendit à la jeune femme.

-" Pendant que tu m'offre un verre je peux t'offrir une cigarette? Enfin, si on peut fumer chez toi s'entend hein... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Ven 15 Juil - 13:27

- Avec grand plaisir très chère, merci de la proposition, répondit-il en souriant.

J'ouvris la porte et il me suivit dans l'entrée. Il paraissait préoccupé.

Et si tu le détendais, hein ?

Stop !! Quoique ?!! Non enfin !!!
Il regardait tout autour de lui et devait probablement scruter chaque détail de la maison.

- c'est joli chez toi... Ce qui est sur, c'est que tu as meilleur goût que moi pour la déco .

- Merci ! Fait comme chez toi !! Je reviens avec de quoi boire et s'amuser !!

Je le laissais tranquillement dans le salon, là où quelques minutes auparavant Emerys trônait.Et puis zut !!Pourquoi pensez à lui ? Hein ?

- Pendant que tu m'offre un verre je peux t'offrir une cigarette? Enfin, si on peut fumer chez toi s'entend hein...

Je revins et posait devant moi différentes bouteilles et acceptait sa cigarette. Nous discutions de tout et rien, et c'était à mon tour d'être perdue dans mes pensées...

Je sentais sa main parcourir tout mon corps...dégraffer mon corset délicatement..ses lèvres sur ma peau...

J'avais au final, très envie de lui ! Mais que faire tenter le tout pour le tout et se risquer à un refus ? Cela faisait tellement longtemps en plus....Et si jamais, il m'avait menti du tout au tout sur lui ?

- Je vais chercher du vin, lui dis-je en me dirigeant vers la cuisine.

Je sortis le vin que je débouchonnais pour le laissais un peu à l'air libre et je décidais de me faufiler dans ma chambre ! Je me déshabillais à la hâte et enfilait une somptueuse nuisette, courte naturellement, de soie rouge. Je me recoiffais vite fait, bien fait, une touche de parfum et filait en douce à la cuisine.
Je pris rapidement deux verres à vin et allait doucement à l'encadrement de la porte de la cuisine qui menait au salon.
Je mis accoudait suptilement, dans ma nuisette, les verres dans une main et la bouteille de vin dans l'autre.

- Tu aimes le vin, j'espère ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Ven 15 Juil - 22:40

Connor resta là, un temps à discuter avec son hôte. Il devait admettre que la jeune femme était attirante, et ce, même sans son péché capital qui lui obstruait les idées. Mais ce qui le marquait le plus était la facilité qu'il éprouvait à être avec elle. Mais la jeune femme semblait légèrement absente, absorbée dans il ne savait quelle pensée.

Une fois leur verre fini, Alanna se releva.


- Je vais chercher du vin

Ace resta là, seule, à songer à un millier de chose à la fois, et surtout à ce qu'il devait faire. La jeune femme n'était plus là. Il pouvait se lever, prendre son blouson et partir, ne pas se retourner, ne plus jamais la voir, et régler ce "problème" une bonne fois pour tout. Si il avait un brin de jugeote il quitterait la maison dans la seconde. Mais il n'en avait guère semble t'il.

Quand il vit Alanna revenir, il resta interdit une demi seconde, mais qui lui parut être une éternité. Elle était sublime, il ne pouvait le nier.

-" Tu es..."

Il ne termina pas sa phrase, mais la manière dont il la regardait en disait plus long que n'importe quel mot


- Tu aimes le vin, j'espère ...

Le jeune homme n'avait d'autre envie que de laisser tomber le vin et d'aller l'embrasser. Mais il ne le fit pas. Quelque part, il s'en voulait. Il n'avait pas été totalement honnête avec elle.

*Tu as caché ta fonction... Militaire, éducateur... Tu es toujours Ace...* -pensa t'il.

Un sourire se dessina sur son visage.

-" J'aime le vin. Mais uniquement pour des occasions particulières. Et ce soir me semble une bonne occasion..."

Lorsque la jeune femme se rapprocha, Ace se leva. Au départ, c'était par simple galanterie. Et c'est la qu'il fit la dernière chose qu'il s'attendait à faire. La dernière chose qu'il se serait cru capable de faire. Il attrapa doucement Alanna par la taille et l'embrassa tendrement. Cette fois, ce n'était pas un flash... ce n'était pas simplement son imagination. Il s'écarta de son hôte, mais le bout de ses doigts était toujours sur les hanches de sa compagne.

-" Je... Je suis désolé... " -dit-il. Sa voix était tout juste plus forte qu'un murmure. Il avait voulu plus que tout l'embrasser au moment où il l'avait fait, il n'avait pas pu s'en empêcher.


Dernière édition par Connor Frazer le Sam 16 Juil - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Maître des évènements
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 9:39

Et si le Destin venait mettre un peu de piment dans votre RP ?

Alcool, Luxure et Forces décuplées ne peuvent qu'être qu'un cocktail d'ennuis !

Connor, Le Destin décide que ton péché te dérange !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://interace.forumgratuit.org
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 13:41

- J'aime le vin. Mais uniquement pour des occasions particulières. Et ce soir me semble une bonne occasion... .

Il souriait. Je devais donc avoir de la chance, pusique le spectacle ne semblait pas lui déplaire.
Je m'avançais vers lui et ce dernier se leva.
Puis, sans que je m'y attende le moins du monde, il m'attrapa doucement par la taille et m'embrassa tendrement.
Ce fût une explosion de sensations pour moi. Une douce chaleur m'envahit, ses mains, toujours sur mes hanches me tenait doucement. J'avais mis mes bras autour de son cou et me laissait aller à ce si bon baiser.
Puis, Ace s'écarta de moi, sans pour autant lâcher mes hanches.

- Je... Je suis désolé...

Je posais mes mains sur les siennes..

- Ne le soit pas...Ca fait si longtemps que l'on n'avait été si tendre avec moi...

Il en avait envie, sinon il ne m'aurait pas embrasser si délicieusement ou alors il simulait bien ! Je virais cette pensée de ma tête.

Je pris la bouteille de vin par la main, la sienne dans l'autre, et l'emmenait dans ma chambre.
Arrivés dans la chambre, je le poussais doucement de façon à ce qu'il s'assiet sur le lit.
Il atterit sur le couvre-lit en satin noir. Je posais ensuite la bouteille au sol et grimpait à califorchon sur ses jambes. Je le sentais à la fois détendu et envieux d'aller plus loin et de temps à autre plus tendu que jamais comme s'il se retenait.
Je l'embrassais langoureusement, tout en ôtant son t-shirt.
Je baissais les yeux..Il avait un corps de rêve...Un torse musclé, il était beau...J'embrassais doucement ses pectoraux, son ventre, remontant à son cou...
J'aurais pû le manger tout entier.
Je me redressais un peu et rejetait mes cheveux en arrière. Mon pouls augmentait, la chaleur me montait aux joues, j'avais de plus en plus envie de lui, de le sentir me serrer contre lui, de le rendre fou...
Je me redressais un peu, rejetant mes longs cheveux en arrière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 17:44

Alanna le prit par les mains, le regardant gentiment.

- Ne le soit pas...Ça fait si longtemps que l'on n'avait été si tendre avec moi...

Elle l'entraina à sa suite, le menant à sa chambre, où elle le fit s'assoir. Elle s'installa sur lui, l'embrassant tendrement. Il répondit à son baiser, savourant ce doux contact. Rapidement, Connor se retrouvait torse nu, frissonnant légèrement sous les lèvres de la jeune femme qui remontait doucement vers les siennes. Il avait envie d'elle, et cet instant rien d'autre n'avait d'importance. Il ne pensait qu'a elle, qu'a son corps, qu'a ce temps passé avec elle.

Ace l'enlaça et la fit basculer, l'allongeant sur le lit. Il la regarda un instant avant d'embrasser son décolleté, son cou, de remonter doucement pour l'embrasser avec passion. Sa main remontait doucement le long de la jambe avant de glisser sous la nuisette, caressant doucement son ventre.

Mais alors qu'il était obnubilé par la beauté devant lui, le voile qu'il avait devant les yeux se déchira. Il ne pouvait pas faire ça. Il en avait envie, mais il ne pouvait pas. Il se redressa et s'assit sur le bord du lit. Il se passa la main sur le visage, essayant de faire du trie dans ses pensées. Quand son péché se relevait , il ne pouvait vraiment faire la différence entre ce qu'il ressentait vraiment et le fruit de cette maladie qu'il subissait. Mais là il savait ce qu'il voulait, et ce qu'il ne voulait pas.

-" Désolé je ne peux pas...Ce n'est pas toi hein... Tu me plait, tu me plait énormément . Mais je n'ai pas été honnête avec toi..."

Il resta un moment silencieux les yeux dans le vague avant de regarder Alanna. Il soupira doucement avant de poursuivre.

-" Je ne suis pas éducateur. J'ai un boulot qui fait que je peux être mort demain matin. Et... et j'ai ce truc dans la tête qui fait que j'ai qu'une envie, c'est de t'embrasser, et plus. Même si c'est passé, j'ai toujours envie de t'embrasser... Mais je ne veux pas faire quoi que ce soit par pulsion alors que tu crois que je suis ce que je suis pas... Ça me donnerait l'impression d'avoir profiter de toi, et ça hors de question! "
Si Ace savait être éloquent, il tenait plus de la buche quand il sagissait de parler de ses émotions ou de ce qu'il pouvait ressentir.

"Je voudrais passer du temps avec toi, mais pas dans ces conditions..."

Il ricana doucement. Il se moquait intérieurement de lui, mais cela se voyait qu'il se trouvait ridicule.

-" Tu dois me trouver idiot possible. Je suis vraiment désolé. J'imagine que tu vas vouloir que je m'en aille, je vais te laisser..."

Il n'aurait pas du se retrouver dans ce genre de situation. Mais il ne voulait pas s'enfoncer et se donner l'impression d'avoir pu lui manquer de respect d'une quelconque manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 18:17

Il m'enlaça tendrement, en profitant pour me faire basculer sur le lit, où je me retrouvais allongée, avec Ace sur moi. Il me regarda un moment, puis, doucement, embrassa mon décolleté,mon cou...
Chaque baiser me faisait vibrer de plaisir, me donnait envie de plus à chaque fois..
Il remonta alors de mon cou pour m'embrasser plus passionnément, tandis qu'en même temps, sa main remontait délicatement le long de ma jambe, puis de ma cuisse, provoquant des frissons de plaisir à tout mon corps. Sa main s'aventura sous ma nuisette pour venir me caresser le ventre.

Soudain il cessa de m'embrasser et se retira en arrière. Il passa ses mains sur son visage, me laissant allongé sur lit, silencieuse et interdite.

- Ace... qu'est-ce qui ne va pas ? J'ai fait quelque chose de mal, j'ai été trop directe...

Je n'eus pas le temps de finir que déjà il me disait,

- Désolé je ne peux pas...Ce n'est pas toi hein... Tu me plait, tu me plait énormément . Mais je n'ai pas été honnête avec toi...


A cette phrase, je sentis comme mon estomac se retourner ! Pas honnête ? Je m'étais de nouveau fait avoir ou quoi ?

- Comment ça pas honnête ? déglutis-je avec difficulté.

Il ne répondit d'abord rien, le regard dans le vague, dos à moi. Puis , il soupira avant de continuer, toujours dos à moi, je ne voyais donc pas son visage, ses expression, rien que son dos.

- Je ne suis pas éducateur. J'ai un boulot qui fait que je peux être mort demain matin. Et... et j'ai ce truc dans la tête qui fait que j'ai qu'une envie, c'est de t'embrasser, et plus. Même si c'est passé, j'ai toujours envie de t'embrasser... Mais je ne veux pas faire quoi que ce soit par pulsion alors que tu crois que je suis ce que je suis pas... Ça me donnerait l'impression d'avoir profiter de toi, et ça hors de question!

Je restais d'abord bouche bée !! Il n'étais pas éducateur mais qu'est-il donc ??? Et ce truc dans sa tête ??Serait-ce le même problème que moi en fait ??A en croire ses histoires de pulsions, oui !!
Une larme roula sur ma joue, puis des autres suivirent. Je restait pourtant silencieuse.J'avais devant moi un homme qui m'avait finalement dit qu'il était vraiment ou presque, et porutant il avait l'air si gentille, je mettais de nouveau faite avoir, il ne manquerait plus encore qu'il ne m'ait pas dit qu'il n'était plus humain mais une de ces races tiens !!
Je pleurais doucement, déçue, touchée en plein coeur par ce si bel inconnu, qui oui était enf ait un inconnu malgré tout ce qui s'était passé entre nous...

- Et tu t'appelle bien Ace ou ça aussi c'étaient des conneries ?? Et tu fais quoi au juste comme boulot ??

Il ne répondit pas, me tournant toujours le dos et je ne savais que faire pour le faire réagir !!

- Tu sais j'ai aussi des problèmes comme ça de pulsions bizarres, c'est arrivé peu après une histoire avec une race particulière...

Là, toujours pas de réponse ..Je me levais brusquement pour me mettre face à lui.Je voulais qu'il voit à quel point il m'avait fait mal , je le regardais droit dans les yeux et lui dit d'un ton sec,qui trahissait ma frustration et ma douleur

- Tu es humain au moins ????

_________________


Dernière édition par Alanna Maharet le Sam 16 Juil - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 19:15

Elle voulait connaître son nom... Savoir ce qu'il était. Il pouvait le comprendre. Après tout, il avait vu tellement de chose... Il aurait pu se changer en une bestiole quelconque, un vouloir la mordre. Connor s'était attendu à une réaction, mais pas celle là. De l'énervement, de la colère, de la rancœur, ça il savait gérer. Mais la tristesse et la douleur qu'il pouvait voir dans les yeux de la femme qui s'était dressée devant lui.

Ace se retrouvait face à un dilemme. Être vraiment franc avec Alanna... Ou raconter des histoires.

* Tu lui a fait du mal pauvre con. tu peux toujours lui dire la vérité, en oubliant certain détail... Elle n'aura pas à le savoir...*

Il regardait la jeune femme en retour. Il allait dire la vérité.

-" Je m'appelle Connor. Je suis un officier militaire des forces spéciale. "

D'un doigt il montra le dog tag qu'il portait au cou.

-" Mais Ace, ca n'était pas une connerie. On m'appelle comme ça depuis que j'ai intégré ma première compagnie. Connor, c'est une autre vie. Les personnes qui me connaissent m'appelle Ace. Mais seuls ceux qui me sont les plus proches connaissent mon vrai nom."

Et c'était vrai. Sa hiérarchie connaissait son véritable nom bien sur. Mais il se présentait depuis tant d'année comme étant Ace, ou en utilisant un nom d'emprunt...

Venait maintenant à répondre à la deuxième question... Humain. Après tout, il n'avait aucune différence avec un pekin de base.

-" Pour le coté "humain", t'inquiète pas. Je mord pas, je lis pas dans les pensées, et je me change pas en rat des champs, ou rien du genre. C'est vrai, je suis au dessus de la moyenne physiquement , et je m'entraine souvent pour l'être d'avantage . Mais c'est mon travail. Mon boulot, c'est de protéger. Alors il faut que je puisse le faire. "

Le visage de la jeune femme était marqué par la tristesse, et il ne s'en voulut que d'avantage . En temps normal, il n'aurait jamais du vivre cette scène. Mais visiblement, l'alcool et ses pulsions faisaient mauvais ménage. Ce jour là, il se promit de ne plus jamais boire assez pour ressentir les premiers effets de l'alcool.

Ace se leva et se rapprocha de son hôte. Il posa sa main sur son visage et essuya une larme qui coulait.

-" Je suis désolé... J'avais pas prévu que les choses se passerait comme ça, ni que tu me plairais autant, ni que j'allais te suivre. Mais si je n'étais pas honnête, je ne t'aurais pas dit la vérité... Mais j'ai voulu le faire... Mais je suis vraiment désolé de t'avoir fait du mal... Plus que tu ne le penses..."

Habituellement, il n'aurait jamais donné autant d'information... Ni sur lui, ni sur ce qu'il faisait. Là il ne savait pourquoi, il éprouvait le besoin de parler franchement. Ce n'était pas simplement l'alcool, ou l'envie de faire amande honorable. C'était juste qu'il ne voulait pas être celui là... Pas avec elle, mais il ne fallait pas lui demander pourquoi. Il ne la connaissait que très peu, ne savait rien sur elle, mais il avait décidé, pour une fois, de lui livrer vraiment qui il était vraiment.

-" C'est peut être bête... Mais je ne peux pas me faire à l'idée de te prendre pour une idiote ou de ne pas être clean avec toi...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 20:21

- Je m'appelle Connor. Je suis un officier militaire des forces spéciale.

Il me montra du doigt le dog tag qu'il portait au cou et que, dans mes moments de pulsions comme l'exprimait si bien, je n'avais pas remarqué du tout.
Je l'observais toujours, le visage inondé de larmes. Pour rien au monde je n'aurais voulu me voir dans un miroir à ce moment précis.

- Mais Ace, ca n'était pas une connerie. On m'appelle comme ça depuis que j'ai intégré ma première compagnie. Connor, c'est une autre vie. Les personnes qui me connaissent m'appelle Ace. Mais seuls ceux qui me sont les plus proches connaissent mon vrai nom.

Au moins, une chose, il me considérais comme proche mais était-ce la vérité cela aussi ?

- Pour le coté "humain", t'inquiète pas. Je mord pas, je lis pas dans les pensées, et je me change pas en rat des champs, ou rien du genre. C'est vrai, je suis au dessus de la moyenne physiquement , et je m'entraine souvent pour l'être d'avantage . Mais c'est mon travail. Mon boulot, c'est de protéger. Alors il faut que je puisse le faire.

- Tu sais, j'ai pas eu une vie des meilleures personnellement ! Je ne suis pas américaine, je suis venue m'installé ici après un lourd passé ; j'étais amoureuse et c'était avec lui que j'ai découvert que j'étais prise de "pulsions" comme tu dis si bien, puis il y a eu l'histoire des races et il m'a avoué être un ange. Et un jour, il a été tué et je me suis retrouvée seule, comme une conne, avec ce truc de "pulsions" que tout le monde apelle "Péché Capital" maitenant, je crois même qu'il y a un bar à thème la-dessus...Enfin, bref, je suis devenue ce que je suis infirmière certes, mais sans amis, sans relations rien et je suis tombée sur un vampire, qui lui ne m'avait pas dit sa nature et en à profité !!....Alors si jamais tu es une quelconque race, tant que je le sais et que je peux te faire confiance , pas de problème mais sinon tu m'oublies direct !

Sur le coup, j'avais débité comme un lapin ma vie tellement je ressentais toute cette douloureuse sensation que j'avais éprouvé à me retrouvr seule après le décès de mon âme soeur. Je m'étais en quelque peu confié à lui, espérant pouvoir tout savoir une fois pour toute !

Ace ou Connor se leva et vint vers moi. Il essuya une larme qui roulait en même temps sur ma joue. Pour ma part, j'étais aprtagé entre divers sentiments : la colère, la tristesse, la déception et cette douleur qui me tirait dans la poitrine..

- Je suis désolé... J'avais pas prévu que les choses se passerait comme ça, ni que tu me plairais autant, ni que j'allais te suivre. Mais si je n'étais pas honnête, je ne t'aurais pas dit la vérité... Mais j'ai voulu le faire... Mais je suis vraiment désolé de t'avoir fait du mal... Plus que tu ne le penses...

Il avait l'air sincère, et pourtant je me méfiais encore mais j'avais tellement envie de lui donner sa chance.

- C'est peut être bête... Mais je ne peux pas me faire à l'idée de te prendre pour une idiote ou de ne pas être clean avec toi...

Je me lovais alors dans ses bras,

- Dit moi tout, car si jamais j'apprend encore un jour que tu as mentis, je ne serais pas clémente du tout.

Je me serrais contre lui, espérant qu'il me dirait tout si il ne l'avais pas fait..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 21:26

Il n'était pas dans les habitudes de Connor de parler de lui. Mais il avait fait une exception pour une fois, et cela semblait avoir payé.

- Tu sais, j'ai pas eu une vie des meilleures personnellement ! Je ne suis pas américaine, je suis venue m'installé ici après un lourd passé ; j'étais amoureuse et c'était avec lui que j'ai découvert que j'étais prise de "pulsions" comme tu dis si bien, puis il y a eu l'histoire des races et il m'a avoué être un ange. Et un jour, il a été tué et je me suis retrouvée seule, comme une conne, avec ce truc de "pulsions" que tout le monde apelle "Péché Capital" maitenant, je crois même qu'il y a un bar à thème la-dessus...Enfin, bref, je suis devenue ce que je suis infirmière certes, mais sans amis, sans relations rien et je suis tombée sur un vampire, qui lui ne m'avait pas dit sa nature et en à profité !!....Alors si jamais tu es une quelconque race, tant que je le sais et que je peux te faire confiance , pas de problème mais sinon tu m'oublies direct !

Il était normal que la jeune femme accorde autant d'importance au fait d'être honnête avec elle. Ce qu'elle avait vécu l'avait entrainé dans un pays qui n'était pas le sien, ou elle était restée seule. La solitude. Ace n'imaginait même pas comment on pouvait vivre ainsi, lui qui fonctionnait avec son unité continuellement. Mais Alanna n'arrivait pas à vivre comme ça... Elle lui disait même si ça n'avait pas été directement.

Ace gardait sa main sur la joue de la jeune femme cherchant les mots qui pouvaient la consoler, voulant la prendre dans ses bras. Mais c'est elle qui prit l'initiative, venant se coller à lui, l'enlaçant, la tête posé contre son épaule.



- Dit moi tout, car si jamais j'apprend encore un jour que tu as mentis, je ne serais pas clémente du tout.


Le jeune homme se recula vers le lit, ou il s'installa, gardant Alanna dans ses bras, la serrant doucement. C'était tellement important pour elle de pouvoir faire confiance... de sentir qu'il y avait quelqu'un avec elle, quelqu'un pour qui elle comptait. Il regrettait au plus haut point de l'avoir fait pleurer. Connor était quelqu'un de paradoxal, et lui même avait du mal à se comprendre. Mais lui qui pouvait casser un membre sans le moindre remord si jamais cela s'avérait nécessaire, et dans certaine condition, ne pouvait supporter l'idée de faire souffrir quelqu'un.

-" Il y a tellement de chose à dire. Pour ma nature, tu n'as vraiment pas à t'inquiéter... Ma seule "caractéristique" , c'est d'avoir certaines... capacités. j'ai une bonne vue, je suis plus rapide et plus fort que la moyenne... Ce genre de chose, mais c'est pas ce qu'on peut vraiment appeler ne pas être humain.... Mais ça aide quand on est militaire..."

Il baissa ses yeux, regardant en souriant celle qui était tout contre lui. Il ne la connaissait qu'a peine, mais il était bien là, comme ça.

-" Sinon... Qu'est ce que je peux te dire de plus sur moi... Je suis de Washington DC... J'ai fait pas mal de musique et de sport...J'ai eu un diplôme AP dans une école privé, avant de faire des études en histoire de l'art... Et puis je suis rentré dans une école d'officier... Il y aurait tellement de chose à raconter... "

Il ne voulait pas vraiment raconter sa vie... Pas qu'il ne le voulait pas sur le principe, mais son pédigrée n'avait pas sa place dans cette discussion pour lui... Une autre fois il ne dirait pas, mais là...

-" La seule chose que je peux te dire, c'est que jamais je ne ferai rien pour te faire du mal ou pour te nuire... Ça je peux le promettre."

Connor déposa un léger baiser sur le front de la jeune femme avant de lui caresser doucement la joue. Petit à petit, les larmes s'étaient tarie. Mais il y avait une encore une chose qu'il voulait lui dire. Quelque part elle s'était sentie trahie. Cependant, il voulait qu'elle puisse comprendre ce que lui pouvait ressentir, même si il se trouvait encore plus idiot qu'avant de dire ça.

-" Et je ne sais pas quelle valeur ça a... Mais dis toi que tu n'es plus seule maintenant..."

Il ne savait pas vraiment ce que pensait son hôte. Il restait lucide et doutait de représenter grand chose. Ce qui somme toute pouvait être normal. Cela dit, il avait toujours douté pouvoir représenter grand chose. Mais quoi qu'elle souhaite et quoi qu'elle décide, il serait la pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Sam 16 Juil - 21:59

Ace s'installa sur le lit et m'entraîna avec lui.

- Il y a tellement de chose à dire. Pour ma nature, tu n'as vraiment pas à t'inquiéter... Ma seule "caractéristique" , c'est d'avoir certaines... capacités. j'ai une bonne vue, je suis plus rapide et plus fort que la moyenne... Ce genre de chose, mais c'est pas ce qu'on peut vraiment appeler ne pas être humain.... Mais ça aide quand on est militaire...

Il me rassurais un peu, il ne voulait pas me dire ce qu'il était, mais ne me disait pas non plus qu'il était humain. Cependant, tout dans sa voix m'indiquait que je pouvais lui faire confiance, qu'il était sincère, droit.

- Sinon... Qu'est ce que je peux te dire de plus sur moi... Je suis de Washington DC... J'ai fait pas mal de musique et de sport...J'ai eu un diplôme AP dans une école privé, avant de faire des études en histoire de l'art... Et puis je suis rentré dans une école d'officier... Il y aurait tellement de chose à raconter...

Il me dévoilait alors une partie de lui, une partie de sa vie, brève mais tout de même intéressante. Mai, ni lui, ni moi ne voulions vraiment parler du passé, j'en avais bien l'impression.
Cela ne me dérangeait pas, j'avais envie d'être lui, c'était tout ce que je demandais.


- La seule chose que je peux te dire, c'est que jamais je ne ferai rien pour te faire du mal ou pour te nuire... Ça je peux le promettre.

- Je te crois... murmurais-je.

Il me donna un baiser sur le front et me caressa les cheveux. Ce geste m'apaisa et, du coup, je ne pleurais et essuyais doucement mes joues. Il y avait probablement du maquillage qui avait dû couler et je devais avoir une sacré tête.

- Et je ne sais pas quelle valeur ça a... Mais dis toi que tu n'es plus seule maintenant...

- Alors prouve le moi !

Je l'embrassais passionément. Je décidais que oui, je le prendrais comme il était, que c'était "la" personne qui avait le plus été avec moi, s'était confiée et m'avait avouée tout un tas de choses sur elle avant que quoique ce soit ne se produise entre nous.
Je sentais ces mains à nouveau sur mon corps, se balader, tandis qu'il me rendait mon baiser avec fougue lui aussi.
Je tentais de me redresser un peu, et il comprit je crois, car il s'assit sur le lit et m'ammena à lui. J'étais à nouveau sur lui, et nous profitions de l'instant "T", de nous, et de rien d'autre.
L'une des bretelles de ma nuisette glissait sur mon épaule..
Connor, je préférais donc l'appeler ainsi, lui, était de plus tendu, enfin dans le bon sens du terme cete fois-ci !
Spoiler:
 
Il n'avait déjà plus de t-shirt, je m'attaquais désormais à sa ceinture, que je tentais d'ouvrir .
Après quelques secondes qui me parurent une éternité, j'y réussis et arrivait au bouton de son pantalon.
Ma respiration s'accélérait progressivement, il me rendait folle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Mar 19 Juil - 8:46

Une nouvelle fois Ace sentait les lèvres de la jeune femme sur les siennes alors qu'elle défaisait son ceinturon Du bout des doigts, il fit glisser la bretelle restante, dévoilant la poitrine de sa compagne.

Alors qu'il savourait ses baisers, il se débarrassa de ses rangers. Durant des années ses supérieurs lui avait reproché sa manière "aléatoire" de les lacer. Mais finalement il y avait du bon à être nonchalant. Il n'aurait pas voulu lui demander de le lâcher cinq minutes le temps de réussir à les défaire. Là au moins, un coup de talon et la chaussure était éjectée.

Il regarda la jeune femme avant de l'embrasser à nouveau et de l'allonger sur le lit. Il admirait Alanna, la débarrassant doucement de la nuisette. Sa main glissait sur ce corps étendu ce sur lit , l'effleurant tendrement, jouant avec ses réactions, ses frissons.

Ses baisers se firent moins fougueux, gagnant en tendresse et en délicatesse. Et alors que les les lèvres de Connor parcourait chaque parcelle de peau de celle qu'il désirait, le jeune homme se rendit compte qu'elle était la seule qui occupait son esprit. Cela paraissait peu de chose, mais pour quelqu'un qui ne pensait jamais à moins de six choses à la fois, c'était exceptionnelle. Mais là, il n'y avait rien, mise à part ce moment...Mise à part ce moment et elle...

Ace ôta son jean et s'allongea au coté d'Alanna, revenant gouter à ses lèvres, ses doigts suivant ses courbes harmonieuses, alternant frôlement et douce caresse. Tout chez elle était un appel au désir, et la promesse d'une nuit qu'il ne pourrait oublier. Et ce fût le cas.

Quand Ace se réveilla, il se redressa et se tourna vers la jeune femme à son coté. Il lui dégagea une mèche du front et resta là, à regarder dormir. Son cerveau était dégagé de toutes les brumes de l'alcool, mais il n'avait aucun regret de cette soirée passé avec elle. Il se leva et récupéra son portable où un message l'attendait.

*Et merde...*

Il récupéra ses affaires, s'habillant rapidement. Il aurait aimé pouvoir rester d'avantage. Mais d'une part il ne le pouvait pas, et d'autre part il ne savait absolument pas si ELLE voulait qu'il reste.

En relaçant ses rangers, il songeait à ce qu'il allait dire à ses hommes. Les gardes en factions avait été forcement surpris de ne pas le voir rentrer, et il allait devoir trouver une justification valable à son absence auprès de ses hommes .

*Tu t'en fous de toute manière... C'est toi qui commande pour le moment... *

Ace griffonna rapidement une note sur un bout de papier qu'il déposa à la place qu'il avait occupé durant la nuit. Il pensa à cette dernière en se dirigeant vers la cuisine ou il fit couler du café. Puis il prit son blouson et quitta l'appartement.

Une fois dehors, Connor s'alluma une cigarette. Il avait plus d'une demi heure de marche pour retrouver sa moto, et il pouvait dire au revoir à son casque pour le moment. De toute manière, il était déjà en retard. Mais c'était sans importance pour le moment. La seule chose qu'il espérait, c'est que son message recevrai une réponse positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 29
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   Mar 19 Juil - 20:32

Un rayon de soleil vint illuminer la chambre. Ce mince filet de lumière, juste positionné au niveau des me syeux, m'obligea à rouler sur le côté pour l'éviter.
Je me rendis alors compte que j'étais dans mon lit, nue.
Une délicieuse odeur de café titillait mes narines.
Je roulais à nouveau sur le côté, me dorlottant dans les draps, profitant de l'odeur que Connor y avait laissé.
Connor, tiens, où était-il ? Probablement dans la cuisine avec le café !
En caressant bêtement l'autre oreiller, je me rendis compte qu'il y avait un papier dessus.
Me redressant un peu dans mon lit, les yeux encore hésitants à s'ouvrir, je pris le mot et le dépliait.

Je suis heureux de t'avoir rencontré. Je suis désolé d'avoir du partir, j'ai été appelé en urgence. J'aimerais pouvoir te revoir. Si tu le souhaite, tu pourra me joindre au XXX.XXX.XX. Je t'embrasse.


Je me laissais lourdement retomber dans le lit. La nuit avait été merveilleuse mais mon prince charmant avait dû s'en aller pour des raisons...professionnelles. Dur, dur...4
Malgré l'alcool, le vin, je me souvenais de tout et j'étais bien dis donc. Je repensais tout de même à Emerys..

- Eh puis merde !! Tant pis pour lui !!

Je me levais avec difficulté du lit, enveloppée dans le drap. Je râlerais probablement plus tard, au moment de faire le lit !!

Il avait laissé couler le café comme un gentleman.
Quelle délicate attention ! Je ne savais pas à quelle heure il était parti du tout, je n'avais rien entendu. Il devait être bien discret comme homme.
Je me servis une tasse, toujours le mot à la main et allait vite farfouiller dans ma cachette secrète (dans la bibliothèque du salon, dans un des coins) chercher mon journal. J'avais besoin de noter tout cela !
Je tombais sur la fine reliure que je cherchais. Je pris la tasse que j'emênais sur la petite table du salon et m'installais.
Je pris soin de d'abord m'allumer une cigarette et de la fumer tranquillement, à regarder en face de moi, la baie vitrée et le tout San Francisco qui s'éveillait..
Il devait être tôt puisque le soleil se levait à peine, il ne devait pas être parti depuis longtemps, du moins je supposais..
J'écraisais ma cigarette dans le cendrier en forme de Bob Marley et avalait une gorgée de café. Puis je me mis à la rédaction de mon journal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un after... [Ft Alanna Maharet]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un after... [Ft Alanna Maharet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» RECENSEMENT JANVIER ▲
» Gallerie d'Alanna ♥
» Alanna - Rien dans ce monde n'arrive pas hasard.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InteRace ! :: San Francisco :: Les Habitations :: Pacific Heights-