AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La première intrigue du forum sera mise en place ce soir !!!

Partagez | 
 

 Let's go to the night [Ft Connor Frazer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 30
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Lun 4 Juil - 20:55

Je venais d'arriver au Mack's Bar. Je me faisait royalement chier, mais alors vraiment chez moi ! C'est bien beau d'avoir un superbe "chez-soi" mais pour s'y ennuyer continuellement...pas top !!!

J'étais donc venue au Mack's Bar, le même où j'avais rencontrée pour la première fois Emerys. L'ambiance était vraiment des meilleures ici : de la bonne musique, du design, tous les styles, vraiment de quoi satisfaire une large gamme.

Je m'avançais donc vers le bar, où je pris possession d'un tabouret. Je commandais alors une vodka red-bull pour commencer ma soirée.
J'observais les lieux : des jeunes gens tout juste sortis du lycée ou peut être encore, c'était un peu limite pour en être sûr ; un groupe de gothiques étaient installés un peu plus loin dans un coin, autour d'une petite table et sur des poufs douillets,...
Au bar, il y avait un jeune homme assez grand et qui semblait plutôt baraqué, un autre homme entouré de deux jeunes femmes plutôt sexy et éméchées, et moi !!!

C'est là, que je vis pour la première fois ce groupe de jeunes, un peu plus bizarre que les autres personnes présentes dans l'établissement. Ils semblaient pouvoir tout voir, tous faire bref un peu prétentieux les bonhommes quoi ! Ou ils expérimentaient les fameux cocktails de Mack !!
Bref, je me sentis observée, tellement que j'en fûs gênée.
Je regardais ce que je portais : un pantalon en cuir noir, un débardeur dos nu et des bottines !!! Pour une fois que je troquais mes converses, j'étais reluquée comme pas deux !!
Ils me mangeaient littéralement du regard !
Je commandais un deuxième vodka, pure cette fois-ci !!

Et là, juste lorsque le barman vint me ramener ma vodka que l'un deux vint me parler.


Eh puis merde.. , pensais-je.

- Bonsoir jeune demoiselle ! Alors on est seule, sans chevalier servant pour vous accompagner ?

- Bonsoir et non sans chevalier servant, je ne vois pas ce que cela peux vous faire d'ailleurs...

- C'est bien dommage,cela !! Puis-je me proposer de vous tenir compagnie ?


Et là, sans demander, il s'assit sur le tabouret d'à côté et je poussais un long soupir exaspéré en roulant des yeux pour qu'il comprenne. Mais penses-tu, rien !! Il était décidément à son aise !!


- Euh...et qui vous dit que ce tabouret est libre ??

- Tu es seule, donc j'en conclus vite qu'il l'est.

- Et tu t'es pas dis que j'attendais peut être quelqu'un non ??


Je jouais le tout pour le tout, lorsqu'un de ses amis vint le rejoindre en me prenant par les épaules comme si de rien n'était.

- Bouge vite de là avant que je m'énerve bonhomme !!! dis-je

- Fais pas ta sauvageonne ou je te calme direct, me répondit-il, en me regardant comme un fou et me serrant les poignets plus forts qu'il ne faut.

Je commençais doucement à prendre peur..J'étais seule, ils étaient deux et apparemment eprsonne n'avait rien vu dans le bar de ce qui se passait pourtant sous les yeux de tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Mar 5 Juil - 15:07

Le bruit, la musique, les basses qui raisonnent. Beaucoup trouvaient ses sonorités désagréables, mais pas lui. C'était au contraire une des seules choses qui lui permettait de se poser, faire le vide dans sa tête. Dans ce moment la, il parvenait à ne penser qu'a deux trois chose à la fois, ce qui pour lui était déjà un exploit.

Accoudé au bar, il savourait une bière, pensant aux derniers jours passés. Durant des années sa vie s'était déroulé au rythme de l'armée. Et du jour au lendemain, il avait fait le choix de ne plus exister, de renier ce en quoi il avait cru, de rompre son serment.

*Arrête ton délire... Tu as justement fait ce choix pour rester fidèle à toi même, et au serment que tu as prêté. *

Il ne savait pas ce qu'il se passait. Mais il était sur d'une chose. Le monde était devenu un vaste fiasco. Le colonel pensait que l'armée cachait des choses, qu'elle dissimulait des informations dont ils n'avaient même pas idée. Mais il avait disparu avant de pouvoir en dire plus.

Un peu plus loin, une scène attira son attention. Une jeune femme semblait avoir mal à faire avec deux hommes à l'air hautement intellectuel. Il resta un moment à surveiller l'incartade, espérant secrètement ne pas avoir à intervenir. il avait prit, chose rare, un peu de temps pour lui, et il souhaiter pouvoir en profiter sans rentrer dans de nouveaux problèmes. Mais la femme semblait ne pas pouvoir s'en défaire.

*Bordel... Pourquoi les choses ne se passe jamais simplement...*

Ace fit un signe au serveur et prit un verre remplit d'il ne savait quoi avant de rejoindre la tablée, tout sourire. Il posa les verres sur la table et déposa un baiser sur la joue de la femme, forçant l'homme à coté à se décaler.

-" Désolé mon cœur, le serveur s'est trompé dans les commandes. Ce sont des amis à toi?"

Il regarda les deux hommes prenant un air innocent, limite naïf.


-" T'es qui toi ! "

Ace s'approcha et donna une tape amicale sur l'épaule de l'homme.

-" Moi? Je suis un mec normal qui passe une bonne soirée avec sa douce et tendre. "

Puis il se rapprocha, parlant doucement à son oreille, de manière à ce que lui seul entende.

-" Je peux aussi être ton pire cauchemar si toi et ton macaque de pote ne dégagez pas dans la seconde..."

L'homme ouvrit de grand yeux et fixa Ace, qui restait la,affichant toujours son grand sourire. Il garda ce même sourire quand l'homme le prit par le col du blouson.


-" C'est quoi qui te fait ri..."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il se retrouvait sur la table, le bras à la limite de la rupture.

-"Ok ! Ok ! On s'barre
-Hoo... Je suis désolé que vous nous quittiez déjà " -répondit le jeune homme en lui relâchant le poignet.

Gardant son sourire, il s'installa à la table de la jeune femme , regardant les deux intrus s'éloigner. Puis il se tourna vers elle.

-"Désolé pour cette petite scène. Je reste ici trente secondes si vous voulez, le temps d'être sur que les deux flèches se repointent pas, et je vous laisse. Ça vous va? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 30
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Jeu 7 Juil - 15:28

Heureusement, le jeune homme qui était tranquillement installé au bar quelques secondes plus tôt dû voir ma détresse car il vint à ma rescousse ! D'une drôle de manière même ! Mais non déplaisante ! Embarassed

Il arriva, posa un verre sur la table devant moi et me fit un baiser sur la joue, et de ce fait s'imposant donc et se mit entre le lourdeau et moi-même, obligeant ce dernier à se pousser. Ce qu'il n'apprécia pas du tout !

- Désolé mon cœur, le serveur s'est trompé dans les commandes. Ce sont des amis à toi ?

Je le regardais, interloquée ! Je jouais très mal la comédie ! Ils allaient forcément découvrir la supercherie....Il avait cela avec une voix à faire palir ! J'entend par là, une voix forte et masculine mais cette phrase dit avec une telle douceur que j'en fût scotchée !!!
Je décidais de jouer le jeu, cela m'aiderais peut être. Je ne répondis pas de suite puisque l'autre homme qui m'enquiquinait foudroyait du regard mon sauveur.

- T'es qui toi ? lui cracha-t-il, le regardant avec des yeux comme fous et le visage écarlate de colère. Il n'avait pas apprécié d'être dérangé !

C'est alors que mon sauveur s'approcha de lui et lui tapota amicalement l'épaule !! Shocked

- Moi ? Je suis un mec normal qui passe une bonne soirée avec sa douce et tendre.

Puis, il ajouta, au creux de son oreille, enfin je crûs entendre,

- Je peux aussi être ton pire cauchemar si toi et ton macaque de pote ne dégagez pas dans la seconde...

Je me levais et posais ma main sur l'avant-bras de mon sauveur, afin de le calmer un peu. Je ne voulais qu'il y ait une bagarre, surtout que je savais même pas encore comment il s'appelait et qui il était ! Je ne pouvais pas laisser un inconnu sauver mon honneur et risquer de se blesser alors que je ne le connaissais même pas...Question de principe !

- Messieurs, s'il vous plaît ! Vous devriez nous laissez je pense !

Mon effort fit mouche !
L'autre fou agrippa au col le gentleman, qui au passage ne s'était pas départi de son splendide sourire ! Je pris peur sur le cou que mon sauveur ne risque un oeil au beurre noir !


- C'est quoi qui te fait ri... , grogna-t-il, toujours en le tenant pas le poing.

Il n'eut pas le temps de finir que le jeune homme l'avait déjà retourné sur la table, lui bloquant le bras. Impressionnant ! D'une rapidité phénoménale ! Ce dernier risquait de se briser sous peu s'il ne le lâchait pas !

Cette fois-ci, je pris le bras du jeune homme et le regarda profondément, presque implorante, pour qu'il ne lui casse pas le bras ! Je n'avais ni envie de revoir ce taré aux urgences, ni qu'il ait des problèmes avec la gérante du bar !

L'individu ne riposta pas ...

- Ok ! Ok ! On s'barre...

- Hoo... Je suis désolé que vous nous quittiez déjà, leur répondit-il, en lâchant le poignet de l'affreux bonhomme.

Il avait fait tout cela le plus calmement possible et affichait toujours un sourire aux lèvres.
Il s'assit à côté de la table, sur l'un des tabourets, tout en suivant des yeux les deux hommes.

- Désolé pour cette petite scène. Je reste ici trente secondes si vous voulez, le temps d'être sur que les deux flèches se repointent pas, et je vous laisse. Ça vous va?

- Euh... pas de problème ! Merci ! J'avais comme qui dirait un peu de mal à m'en débarasser, et bien qu'étonnée par votre manière de procéder, je dois avouer que cela fût efficace ! Hum, au fait, je m'appelle Alanna et vous ?

Je l'observais un peu plus longuement. Grand, de larges épaules, il semblait musclé sous ces vêtements. Un regard pénétrant mais envoûtant en même temps. Des mains longues, fines mais des mains travailleuses, genre des belles mains d'homme qui sait se servir de ces dix doigts et qui ne se ronge pas les ongles. Bref un bien bel homme.

- Oh fait, c'est quoi comme boisson, lui demandais-je avec un sourire en lui montrant le verre qu'il avait apporté à table.










_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Sam 9 Juil - 17:59

Visiblement son approche avait "choqué" la jeune femme, mais il pouvait le comprendre. Sa réflexion à ce sujet le fit rire. Elle disait s'appeler Alanna. Un prénom original mais aux sonorités plaisante.

- Oh fait, c'est quoi comme boisson -lui demanda t'elle.

En souriant , il poussa le verre devant elle.

-" Je lui ai demandé la même chose que vous aviez commandé. Et si Bob et Gaston avaient été plus malin, ils auraient décampé en voyant que vous aviez un "copain". On peut être un gros blaireau et avoir quand même un QI superieur à celui d'une huitre en formation, et je misais un peu la dessus en fait. Je ne suis pas d'humeur... bagarreuse en fait. Mais bon... Je suis tombé sur une huitre donc j'ai du un peu "muscler" la discussion. "

Il leva son propre verre en regardant la jeune femme .

-" A la votre..." - il but une gorgée - "Et je m'appelle Ace. Je suis arrivé dans ce bar un peu par hasard, mais je dois avouer que je ne m'attendais pas à y trouver autant d'ambiance. "

Et c'était peu de le dire. Lui qui ne songeait qu'a passer une soirée "tranquille" ne pensais pas justement pas avoir à faire avec une huitre ou n'importe quel autre mollusque susceptible de lui gâcher sa soirée. Une soirée tranquille... La tranquillité. Il en rêvait. Et plus il en rêvait, plus il avait l'impression qu'elle devenait de plus en plus inaccessible.

-" En fait, je suis aussi nouveau dans ce bar que dans cette ville. Je suis arrivé il y a à peine plus d'une semaine. Ce coin est tout nouveau pour moi. Ça doit être pour ça que j'ai encore un peu de mal à jauger la faune locale. Chez nous, on donne plus dans le gros bœuf que dans le blaireau. "

Connor ne savait pas ce qui était le pire. Qu'effectivement la population moyenne tienne plus de l'animal que de l'"être humain, ou du moins de ce qu'il en restait, ou bien qu'il parle de blaireau de bœuf et d'huitre à une jeune femme qu'il ne connaissait pas et auprès de qui il s'était tout naturellement fait passer pour son compagnon.

-" Je suis désolé " - dit-il en rigolant- "Vous devez me trouver un peu allumé, mettez ça sur le compte de la fatigue, je n'ai pas vraiment dormi depuis trois jours. En général je vous assure, je sais me conduire convenablement..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 30
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Dim 10 Juil - 13:27

- Je lui ai demandé la même chose que vous aviez commandé. Et si Bob et Gaston avaient été plus malin, ils auraient décampé en voyant que vous aviez un "copain". On peut être un gros blaireau et avoir quand même un QI superieur à celui d'une huitre en formation, et je misais un peu la dessus en fait. Je ne suis pas d'humeur... bagarreuse en fait. Mais bon... Je suis tombé sur une huitre donc j'ai du un peu "muscler" la discussion.

A cette réplique, je ne pûs m'empêcher d'éclater de rire ! Razz Il avait un sens de l'humour et une façon de vous mettre à l'aise surprenante. Je l'écoutais, toujours en tenant le verre qu'il m'avait apporté quelques minutes plus tôt.

- A la votre...Et je m'appelle Ace. Je suis arrivé dans ce bar un peu par hasard, mais je dois avouer que je ne m'attendais pas à y trouver autant d'ambiance,dit-il en levant son verre.

Je trinquais avec lui, et chacun buvions une gorgée de notre nectar. Pour ma part, c'était la troisième vodka, hummm... tongue
Et, c'est perdu dans ses pensées, que le bon et gentil Ace, continuait de me parler.

- En fait, je suis aussi nouveau dans ce bar que dans cette ville. Je suis arrivé il y a à peine plus d'une semaine. Ce coin est tout nouveau pour moi. Ça doit être pour ça que j'ai encore un peu de mal à jauger la faune locale. Chez nous, on donne plus dans le gros bœuf que dans le blaireau.

Il n'avait pas tort. J'habitais dans le coin depuis quelques temps déjà, mais rien n'avait changé et le fait d'avoir plusieurs races ne faisait pas pour aider les choses : en effet que l'on soit humain ou d'une race particulière, on échappait pas aux principes de base, ainsi qu'à l'éducation de base !!!!

- Je suis désolé " - dit-il en rigolantVous devez me trouver un peu allumé, mettez ça sur le compte de la fatigue, je n'ai pas vraiment dormi depuis trois jours. En général je vous assure, je sais me conduire convenablement...

- Humm, nouveau ? Il est vrai que je ne vous ai pas vu auparavant. Vous n'avez pas eu trop de mal à vous logez j'espère ? Non parce que certains quartiers laissent à désirer.

Je bûs une autre gorgée de mavodka, puis regardait mon interlocuteur.

Vous savez vous conduite convenablement, lui dis-je avec un sourire malicieux, j'aimerais beaucoup voir cela !!!

Je jetais un oeil aux fameux Bob et Gaston, qui toujours nerveux et frustrés, nous observaient d eleur table, quelques mètres plus loin.Rolling Eyes

Personnellement, je ne suis pas trop adepte des bars, mais je voulais sortir et je suis entrée en collision avec un vélo, tout à l'heure, le temps de se soigner mutuellement et je suis quand même venue, histoire de me changer les idées.
En disant cela, j'avais instinctivement passé mon doigt sur ma blessure au front, enfin refermée et ne saignant plus. Pendant un moment, je pensais à Emerys, mais seulement un moment.
Je revins mentalement auprès de Ace, qui m'avait gentiment sortie de sales draps.

Et sinon, Ace, que fais-tu dans la vie qui t'es amené ici ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Dim 10 Juil - 21:24

Alanna feignit la surprise lorsque Connor parla de savoir se tenir convenablement. Il aimait assez sa repartie.

-" Et oui je sais... Surprenant n'est ce pas? "

La jeune femme continua, parlant un peu d'elle.


Personnellement, je ne suis pas trop adepte des bars, mais je voulais sortir et je suis entrée en collision avec un vélo, tout à l'heure, le temps de se soigner mutuellement et je suis quand même venue, histoire de me changer les idées. Et sinon, Ace, que fais-tu dans la vie qui t'es amené ici ?

La jeune femme était passé au tutoiement. Ace préférait ça en fait. C'était plus simple, et il appréciait la simplicité. Par contre , il allait devoir occulter la vérité. -" Moi? Je fais partie d'une unité de militaire qui bosse au milieu de civil mais qui n'a à obéir à aucune règle. C'était assez moyen de présenter les choses comme ça.

-" Je suis éducateur. Mais je travaille directement au contact des gens, pas en institution. "

Éducateur. En réfléchissant un peu, c'était le même travail. Enfin, il fallait aller chercher loin... Très loin même.

-"Et effectivement tu as une jolie marque, il t'a pas raté l'autre avec son vélo. "


Ace s'approcha et embrassa Alanna, passant sa main sous le vêtement qu'elle portait...

Le jeune homme secoua doucement la tête, se forçant à revenir à la réalité. Saloperie de Virus ! Il était heureux de savoir que ce genre de pensée reste dans sa tête. Et le meilleur moyen pour palier à ça, c'était de se raccrocher à du concret en espérant que ses "envies" et ses idées n'empire pas. Il récupéra son paquet de cigarette dans sa poche et en sortit une.

-" Je sais pas si tu fume... Si oui, tu en veux une? Et si non est ce que ne te dérange pas si j'en fume une? "

Il savait trop bien que la fumée d'une cigarette pouvait être gênante au possible.

-"Et je peux te demander aussi ce que tu fais? J'imagine qu'écumer ces lieux de débauches n'est pas ta seule activité" -dit il en souriant. Il savait qu'elle n'était pas pro-bar, il ne prenait donc pas beaucoup de risques.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 30
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Dim 10 Juil - 21:57

Ace m'expliqua qu'il était éducateur, mais pas en institution..

- C'est peu banal ton job, en effet, généralement cela s'exerce en institution mais des fois être sur le terrain peut être beaucoup plus intéressant..

Il paraissait de temps à autre ailleurs, comme dans un autre monde ou dans ses pensées... Je n'en fis rien remarquer,me perdant aussi de temps à autre des les miennes.

- Et effectivement tu as une jolie marque, il t'a pas raté l'autre avec son vélo, me dit-il.

- Oui, en effet, répondis-je en effleurant mes points. Je suis sortie de chez moi et avec son baladeur ou son portable, je ne sais plus exactement, bref, m'est rentré dedans. Je te parle pas de l'état de son genou d'ailleurs.

- Je sais pas si tu fume... Si oui, tu en veux une? Et si non est ce que ne te dérange pas si j'en fume un ?

- Non, je t'en prie vas-y et oui je fume donc je me permets de t'en piquer une !!!!

Je ne sais pas si je me faisais des idées, où si je rêvais tout simplementouu encore si c'était de la vodka, mais j'avais l'impression qu'il me déhabillait du regard...
J'espèrais que ce ne soit pas le cas, sinon j'aurais été frustrée : bé oui il ne semblait pas trop faire attention au fait que je captais ce qu'il reluquais alors que malgré tout, je faisais des efforts pour le regarder dans les yeux !!!!
Sa voix me sortit de ma réflexion.

- Et je peux te demander aussi ce que tu fais? J'imagine qu'écumer ces lieux de débauches n'est pas ta seule activité ! me dit-il en souriant.

- Je suis infirmière à l'hôpital de la ville, donc oui de temps à autre j'écume les lieux de débauches " comme tu dis !! Cependant, cher jeune homme, ces lieux de débauches comme tu dis, t'attirent également, puisque te voilà en ma compagnie, en train de picoler ... Hummm ??

J'avais modifié ma position : de ce fait ma poitrine était beaucoup plus plaisante à voir et de j'avais adopté une légère cambrure.. Son regard m'observait sous toutes mes coutures !
J'avais une impression de victoire mais je me retins, mangeant du regard mon hôte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Lun 11 Juil - 15:09

Il ne savait pas si quelque chose avait percé dans son regard ou pas. Mais le comportement de la jeune femme tendait plus à aller dans le sens de son "péché" qu'a l'aider à le combattre. Il se refocalisa sur ses yeux. Connor avait appris à gérer ses instincts et ses sentiments. Mais des fois, c'était dur.

- Je suis infirmière à l'hôpital de la ville, donc oui de temps à autre j'écume les lieux de débauches " comme tu dis !! Cependant, cher jeune homme, ces lieux de débauches comme tu dis, t'attirent également, puisque te voilà en ma compagnie, en train de picoler ... Hummm ??

Ace éclata de rire. Finalement, la soirée était plus agréable qu'il ne l'avait pensé en arrivant.

-" Oh oui mais moi, ça n'est pas pareil. Je suis un alcoolique invétéré. Et violent qui plus est, comme tu as pu le voir tout à l'heure"

Il fit un léger clin d'œil, avant de poursuivre.

-" Et plus sérieusement, c'est un beau métier que tu fais. Vraiment. Au moins l'autre en vélo a eu de la chance. Il ne pouvait pas mieux tomber pour se faire soigner.


Connor enleva le débardeur d'Alanna, sa main caressant son ventre...

Le jeune homme se forçait à ne rien laisser paraître, mais ne pouvait se débarrasser de ces flashs, reflets de ces pulsions qu'il ne pouvait que très difficilement maitriser, victime de ce qu'ils appelaient un "péché capital", qu'il ne pouvait contrôler. Il continua néanmoins à parler, donnant le change.

-" Au moins, si jamais j'ai un problème dans mon boulot et que je suis blessé, je saurai qui aller voir. "

Il termina sa bière, et reposa le verre sur la table. Plus loin, les deux hommes semblait avoir ravalé leur frustration et semblait occupé à autre chose.

"Mon verre semble terminé, comme tes ennuies. Je vais pouvoir te laisser tranquille. Après tout, je me suis un peu invité d'une manière... cavalière. "

Il écrasa sa cigarette et en sortit une autre, la tassant sur son ongle.

-" Mais si tu as une préférence pour supporter ma compagnie, je peux aussi me commander une nouvelle bière et rester là à remplacer Bob et Gaston en squatteur. Mais tu aurais bien du courage d'opter pour cette solution. Comme tu l'as vu, je suis pas dans ma phase "se tenir correctement."

Si Connor avait horreur d'une chose, c'était de s'imposer ou de sentir qu'il pouvait s'imposer. Il préférait demander, quitte à faire passer ça sous le coup de l'humour, mais avoir au moins une réponse. Et le jeune homme attendait cette dernière, en regardant la jeune femme, un petit sourire amusé sur le visage .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 30
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Mer 13 Juil - 13:44

Il éclata d'un rire franc !

- Oh oui mais moi, ça n'est pas pareil. Je suis un alcoolique invétéré. Et violent qui plus est, comme tu as pu le voir tout à l'heure.

De l'humour, toujours de l'humour, un bon point tout ça !

- Oh mais bien sûr, c'est vrai, comment ai-je pû faire pour oublier l'être si méchant que tu es !!! plaisantais-je. Et concernant ton addiction à la boisson, je ne suis pas en mesure de faire la maline non plus !

Il me répondit d'un clin d'oeil , tout en ajoutant ,

-Et plus sérieusement, c'est un beau métier que tu fais. Vraiment. Au moins l'autre en vélo a eu de la chance. Il ne pouvait pas mieux tomber pour se faire soigner.

- Oui, mais je crois qu'il semblait gêné d'un fait d'être soigné par une fille qui avait à peine croiser une fois dans sa vie ! Il n'était vraiment pas à l'aise, crois-moi !


Il m'observait de plus en plus intensément et je regrettais sincèrement de ne pouvoir lire ses pensées ! A force, je commençais à avoir plus que chaud, très chaud . Et son regard insistant ne m'aidait pas du tout.
Je fis de même, et je pûs distinguer sous ses vêtements, un corps plutôt bienf ait et qui serait intéressant à découvrir !
Je n'en pouvais plus tellement que je pris deux à trois glaçons de mon verre que je me passais dans le cou et la nuque !!!!

- Désolée, mais je chauffe là !!


Il sortit de ses pensées au même moment.

- Au moins, si jamais j'ai un problème dans mon boulot et que je suis blessé, je saurai qui aller voir.

Dieu merci !! Ces glaçons étaient divins !!

- Oui, n'hésitez pas, je suis la reine des points de suture !!!

-Mon verre semble terminé, comme tes ennuies. Je vais pouvoir te laisser tranquille. Après tout, je me suis un peu invité d'une manière... cavalière.

En effet, il venait de finir sa bière et avait reposer le verre vide sur la table.

- Tu ne me déranges pas le moins du monde, crois moi , mais effectivement, je dois rentré très cher !

Je me levais donc et passais à côté de mon hôte, une légère pellicule de sueur faisant luir mon décolleté..
Je l'embrassais sur la joue et me dirigea au bar. J'y commandais alors un bière à servir à Ace, à sa table, et y joignit une serviette avec mon adresse que je collait contre le verre de bière. J epayais ce que je devais au barman et me dirigeais vers la sortie.
Peut-être serait-ce mon soir , qui sait ?! ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Frazer

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Mer 13 Juil - 22:18

Plus le temps passait, et plus la jeune femme semblait avoir chaud et être mal à l'aise. Et alors qu'elle lui annonçait son départ , Connor craignit d'avoir dit quelque chose de déplacé sans s'en rendre compte. Mais le baiser qu'elle déposa sur sa joue le rassura. Et il se passa peu de temps avant qu'un autre évènement ne le réconforte : un bout de papier ou était marqué l'adresse de la jeune femme dont il avait fait la rencontre.

Une partie de lui avait envie de tout planter là, et de la rejoindre chez elle. Mais une autre partie le lui déconseillait. Si la vie lui avait apprit une chose, c'était que les réactions émotionnelles n'étaient jamais les bonnes. Mais à coté de ça...

*Toujours à te croquer la cervelle toi... Limite si tu calcule pas tout les tenants et la aboutissants du fait de respirer... Arrête un peu bordel ! *

Ace se fatiguait. Toujours à analyser, toujours à tout prévoir. Toute action entrainait des conséquences, et il réfléchissait à chacune d'elle. Mais finalement que faisait-il de sa vie.

*Connor... T'es comme tout les autres finalement. Tu existes, mais tu ne vis pas vraiment*

Il faisait ce qu'il devait faire, ce qui devait être fait. Il suivait son code d'honneur et de principe sans jamais s'en écarter. Il ne dérogeait jamais à ses valeurs. Et lui dans tout ça. Depuis des années, il vivait pour les autres. Et lui...

*Ho et puis merde ! *

Connor se leva et se dirigea rapidement vers la sortie. Il déposa un billet sur le comptoir et se retrouva dehors. Il s'alluma une cigarette réfléchissant une seconde avant de partir.

Être un militaire entrainé présentait un gros avantage, celui de courir vite. Et quand en plus de ça on était "mutant", on courrait TRÈS vite. Suffisamment en tout cas pour rattraper rapidement une humaine qui ne se pressait pas forcement. Arrivant à sa hauteur, il lui posa la main sur l'épaule.

-"Attend...".

Maintenant trouver une justification... Suivre une femme dans la rue après l'avoir vue une seule fois, il fallait pouvoir justifier ça sans passer pour un grand malade...

-"Je t'accompagne, au moins si jamais il y à un problème je..."

Ace s'interrompit, un sourire amusé se dessinant sur son visage. Il se faisait rire tout seul... Il se trouvait ridicule.

-" Non en fait c'est du vent... Désolé. Je suis pas du tout là en cas de besoin... J'avais juste envie de t'accompagner et de profiter un peu plus de ta compagnie... Enfin si tu l'accepte.

Il ne savait pas si il devait s'attendre à un accord ou à se faire royalement envoyer voir ailleurs. Mais bon... Qui ne tente rien n'a rien. Il enleva son blouson et le tendit à la jeune femme.

-" En échange du fait de me supporter, je te propose mon blouson. Il est tard et il fait froid. Ça fera un petit compromis..."

Ace fit un léger clin d'œil à la femme, attendant une réponse qu'il espérait positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanna Maharet
Modératrice à l'essai
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 30
Disponibilité Topics : Disponible
Célébrité sur l'avatar : Jonna Nygren

MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   Jeu 14 Juil - 12:50

Je sortis du bar tout en m'allumant une cigarette. J'avais à peine avancé de quelques mètres lorsque je fût rejointe par Ace.

- Attend !! Je t'accompagne, au moins si il y a un problème je ...

Il me souriait.

- Tu serais là pour me sauver la vie, c'est ça ?!

Je lui souriais à mon tour, j'avais touché le jackpot ce soir apparemment !! Cela me donnait une jouissanc eintérieure pas possible !

- Non en fait c'est du vent... Désolé. Je suis pas du tout là en cas de besoin... J'avais juste envie de t'accompagner et de profiter un peu plus de ta compagnie... Enfin si tu l'accepte.

Gagné !!!!

- Mais bien sûr que j'accepte ta compagnie, et sur cette réplique je lui pris le bras et nous continuions ainsi à marcher vers Pacific Height.

- En échange du fait de me supporter, je te propose mon blouson. Il est tard et il fait froid. Ça fera un petit compromis... me dit-il.

Je lui lâchais alors le bras pour enfiler son blouson. Je repris son bras par la suite. Son blouson avait la bonne odeur du cuir, ainsi qu'une fine note de parfum masculin, une note virile et réconfortante.
Nous croisâmes un couple qui venait dans l'autre sens du notre. Je les enviais tant de pouvoir être à deux, moi qui me baladait au bras d'un mec que je connaissais à peine depuis quoi ? Deux heures à tout casser ?! Et encore, il me raccompagnait chez moi et la seule chose à laquelle je pensais, c'était de me le faire, putain de péché à la con, j'aurais préféré en avoir un autre dans ce cas-là.

- J'habite Pacific Height, ce n'est plus très loin de toute manière...Et toi, tu vis où ?

Je parlais maintenant d'une manière moins provocante, la vue du couple m'ayant totalement calmée et puis si j'avais le même vent avec lui qu'avec le précédent, je me saoulerais jusqu'au petit jour, c'était clair ça !

- Oh laisse ça ne me regarde pas après tout, je suis un brin curieuse des fois !

Je resserais un peu mon bras, nous passions dans une rue un peu moins éclairée que les autres, celle qui lorsque j'étais téméraire (grâce à une fatigue excessive ou quelques verres).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's go to the night [Ft Connor Frazer]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's go to the night [Ft Connor Frazer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InteRace ! :: San Francisco :: Union Square :: Mack's Bar-