La première intrigue du forum sera mise en place ce soir !!!

Partagez | 
 

 The key of our meeting [PV Emerys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lexi Stuart

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 23
Disponibilité Topics : Disponible à 95%
Célébrité sur l'avatar : Natalie Portman

MessageSujet: The key of our meeting [PV Emerys]   Dim 26 Juin - 23:10

Lorsque je me réveillais le soleil d'été qui inondait la pièce m'aveugla, déclenchant aussitôt un léger mal de crâne. Je sentis soudain les doigts chauds de ma dernière conquête courir sur mon dos nu. J'étais sur le ventre, mes bras entouraient l'oreiller. Le drap, si doux contre ma peau, ne couvrait que le bas de mon corps, des hanches aux pieds. Je me repassais mentalement mes souvenirs de la soirée d'hier: j'étais sortie en boîte de nuit, Lana avait repéré un homme qui nous convenait à toutes les deux -brun, grand, les cheveux mi-longs et légèrement play-boy- mais c'était moi qui l'avais dragué et mis dans mon lit, ou plutôt dans le sien vu que je me trouvais actuellement ]chez lui. Et lui, je crois que son prénom commençait par un E, du genre Eric (ou Emeric peut-être?) m'avait servi de repas et portait encore deux petites traces de morsure sur son cou. Mais il n'avait pas à se plaindre: il venait de passer une nuit parmi les plus profitables de sa vie et je faisais toujours attention à transmettre par télépathie une partie de ma sensation de plaisir dès que je mordais quelqu'un, de sorte que si ça faisait un peu mal au début, la sensation de douleur laissait ensuite place à une autre, plus agréable, plus sensuelle. Je pris ma montre sur la table de chevet et lu l'heure qui s'affichait.

*Onze heures, il est temps de partir*
Je m'habillais, récupérant les vêtements éparpillés un peu partout dans la pièce, quand la voix de Lana résonna dans mon esprit.*On s'en va déjà? Moi je suis prête pour un autre round!*

L'ignorant je pris mes clés de voiture, griffonnais un rapide message d'adieu à l'intention de E. qui s'était rendormi et quittais l'appartement. Je me glissais au volant de ma Ferrari spider rouge et roulais en direction de Pacific Heights, où se trouvait mon manoir. Tout en roulant je me demandais ce que j'allais bien pouvoir faire de mon weekend quand je vis une affiche vantant les mérites d'un groupe de métal ou de hard-rock (à la vitesse - dépassant de loin les limites autorisées- à laquelle je roulais il était difficile, même pour ma vue de vampire, de voir le nom et les infos du groupe). Je retins qu'un concert était organisé à la salle des concerts de Civic Center, de vingt-trois heures trente à deux heures du matin. Je résolus aussitôt d'y aller. Je stoppais devant mon manoir, j'ouvrais la grille et reprenais ma voiture pour la garer avec les deux autres (une audi R8 décapotable noire et une audi RSQ -la voiture du film "I Robot" que j'avais eu beaucoup de mal à me procurer).


En entrant dans mon salon (de style marocain), je me ruais aussitôt sur l'ordinateur à écran mural pour acheter une place pour le concert de ce soir. Ô joie, il en restait quelques unes! Cette tâche accomplie, je me dirigeais vers la salle de bain, me faisais couler un bain et me laissais glisser dedans. Le soleil m'avait rendue somnolente et je m'endormis, ne me réveillant qu'à dix heures et demie. Je sortis alors de la baignoire, uniquement vêtue d'une serviette et me dirigeais vers ma chambre. J'ouvris la porte de mon immense dressing et choisis pour l'occasion des vêtements de style gothique: des sous-vêtements noirs en dentelle noire, un débardeur noir à lacets entrecroisés noirs eux aussi et à décolleté plongeant orné de dentelle de la même couleur, une ceinture noire sur laquelle figuraient des petites pièces dorées et rondes dans lesquelles étaient gravés les symboles des jeux de cartes (carreau, pique, etc...), un short noir sur lequel était fixée une chaîne en argent, un leggings noir et rouge sombre parsemés de trous parfaitement ovales, des nus-pieds plateformes attachés par une bride à la cheville et par d'autres enserrant le pied -chacune étant décorée par de fines fermetures éclair, de même que le bas des chaussures et des talons- t un sac constitué par une poupée vaudou noire à cœur rouge dans lequel je mis mon porte-monnaie, mon portefeuille et mon iPhone. Je fermais alors la porte mon manoir, montais dans mon audi R8 et partais en direction de Civic Center. Je me garais à proximité de la salle des concerts, marchais un peu et me glissais dans la file d'attente, uniquement composée de gothiques, de punks, etc... Je pensais pouvoir me détendre...sauf que Lana ne comptait pas me laisser de répit.

*Hier je suis restée tranquille à ta demande, mais maintenant j'estime avoir le droit de sortir. Tu ne pourras pas m'en empêcher très longtemps Lexi!*

Je lui répondis d'un ton agressif, car, si la culpabilité me rongeait, la colère commençait maintenant à poindre et je devais lutter pour la refouler.

*D'accord je te laisserai sortir, mais maintenant fous-moi la paix!*

Reprenant conscience du monde qui m'entourait, je remarquais alors que tous ceux qui se trouvaient dans un rayon de deux mètres autour de moi me regardaient avec l'air caractéristique de ceux qui observent une personne en s'inquiétant pour sa santé mentale et en se demandant si elle est dangereuse, voire contagieuse. Est-ce que je venais de parler tout haut encore une fois? Manifestement oui.

*Et merde! A cause de toi Lana je vais encore passer pour une folle! Mais j'aimerais bien les voir ces abrutis s'ils devaient passer leur vie à se disputer mentalement avec une sœur qui fait des remarques intempestives toutes les deux secondes!*

Une demi-heure plus tard, la porte s'ouvrit et je pus m'installer dans la fosse. Les musiciens entrèrent et je sentis Lana s'agiter à la vue de deux d'entre eux: un type apparemment appelé Johan (un des musiciens l'avait interpellé) et un autre, brun, assez grand, une guitare à la main. Le concert débuta alors. C'était le genre de musique qui me plaisait et, contaminée par la folie qui régnait, je me mis moi aussi à sauter et à crier, relâchant la tension qui m'habitait et du coup la pression que je maintenait sur l'esprit de Lana. Celle-ci se libéra et prit d'emblée possession de mon corps, me reléguant au rang de simple spectatrice.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Maître des évènements
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: The key of our meeting [PV Emerys]   Ven 15 Juil - 9:50

Ce rp est inactif depuis plus de 2 semaines, merci d'y remédier.

Le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://interace.forumgratuit.org
 

The key of our meeting [PV Emerys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
InteRace ! :: San Francisco :: Civic Center :: La salle de concerts-